août 15, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Étude : Une hausse rapide des taux au Canada pourrait entraîner une récession économique




Presse canadienne

Publié le mardi 5 juillet 2022 à 09h31 HNE



Dernière mise à jour le mardi 5 juillet 2022 à 09h31 HNE

Une nouvelle étude du Centre canadien de politiques alternatives (CCPA) indique que la stratégie de la Banque du Canada consistant à augmenter rapidement son taux d’intérêt directeur pour tenter de lutter contre l’inflation élevée est susceptible de conduire à une récession.

Le groupe de réflexion affirme que si la banque centrale vise à réduire l’inflation de 7,7% à son objectif de 2% en augmentant rapidement les taux d’intérêt, cela pourrait causer d’importants «dommages collatéraux», notamment la perte de 850 000 emplois.

Elle ajoute que la banque centrale a atteint un taux de réussite de zéro pour cent avec cette approche, notant qu’une baisse de 5,7 pour cent du taux d’inflation s’est produite trois fois au cours des 60 dernières années, chaque fois après d’importantes hausses des taux d’intérêt et une récession. .

Le CCPA affirme qu’il est temps d’adopter une nouvelle politique sur l’inflation.

Elle dit que la Banque du Canada pourrait réduire le risque d’envoyer l’économie en récession si elle révisait sa cible d’inflation à 4 %.

L’étude intervient un jour après que la Banque du Canada a publié deux sondages trimestriels qui ont révélé que les consommateurs et les entreprises s’attendent à ce que l’inflation demeure élevée pendant plusieurs années.

Ce rapport a été publié pour la première fois par La Presse canadienne le 5 juillet 2022.

READ  Musk vend encore 6,9 ​​milliards de dollars de Tesla avant d'essayer Twitter