mai 29, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

L'Ambassade de France annonce sa présence à la réception divertissement

Cela fait plus de neuf ans que la France s'est rendue en Jamaïque. Cela n’a toutefois pas stoppé la diplomatie entre les deux pays et l’ambassade de France à Kingston a récemment organisé une réception pour l’annoncer.

« Cet accueil est venu parce que nous voulons dire que la France est ici en Jamaïque et que nous voulons y rester. Tout le monde pensait, au début, que l'ambassade était fermée, mais ce n'est pas vrai. Nous avons le département politique, le département économique, le département économique. département du Trésor, et nous voulons accroître notre présence ici. Il est donc très important pour nous de saluer tout le monde et de leur faire savoir que nous sommes là.

Le diplomate français Laurent Serra a déclaré : « Nous aiderons, nous coopérerons et nous entretenons de très bonnes relations avec le gouvernement ». Le receveur.

Il a ajouté : « En cette période où rien ne va plus dans le monde, nous voyons que grâce à la coopération, tout peut aller bien, et c'est finalement l'amitié. »

L'accueil a eu lieu à bord d'un bateau de sauvetage français. Batral Dumont d'Urville, amarré au quai de Kingston, postes d'amarrage 5 et 6. La réception était animée par Jean-Michel Despacq, l'ambassadeur de France en Jamaïque, et le capitaine du navire, Nicolas Marion.

Le petit groupe d'invités comprenait des diplomates, des militaires et des civils qui parlaient principalement français et anglais et ont dégusté des plats de la Jamaïque et de la Martinique.

La musique live des claviers et le chant occasionnel de Ricky Sterling ont ajouté à l'atmosphère parfaite. Parmi les choix du musicien pour l'entrée figuraient Cowboy rhinestone Et bien sûr Bob Marley Chanson de la rédemption.

READ  Kidscreen » Archive » Moonbug signe le premier contrat français de télévision gratuite

Peu de temps après la rencontre des invités, l'Ambassadeur Despak les a accueillis. Il a souligné deux raisons pour mettre fin à neuf années de sécheresse en Jamaïque.

invitation

« Premièrement, nous sommes ici parce que nous avons été invités par le gouvernement jamaïcain. Le commandant de toutes les forces de l'armée française en Guadeloupe et en Martinique est venu ici il y a des mois. Il a eu une réunion merveilleuse et fructueuse avec le général Nelson et le général Anderson et a été invité à le faire. participer à la réunion dans le cadre de l'exercice Trade Winds 2016 « .

La deuxième raison est à l’origine de l’exercice Trade Winds de 2016, auquel ont participé 18 pays de la région des Caraïbes et ses partenaires, le Royaume-Uni, les États-Unis d’Amérique, le Canada, la France et le Mexique.

« Cette année, l'objectif de l'exercice était la coopération régionale et internationale dans la lutte contre la criminalité. Il s'agit en effet d'une question qui nécessite une coopération régionale et internationale, en mer et sur terre, pour tenter de trouver des solutions à ce sujet très sensible.

« Il est également nécessaire de coopérer pour lutter contre le terrorisme », a déclaré l'ambassadeur, en Jamaïque depuis deux ans.

« La France est un fier membre de l'Union européenne. Il est important de dire qu'en ce jour, la France est également un partenaire régional. La France fait partie des Caraïbes depuis des siècles et nous en ferons partie. » « Caraïbes. »

Parmi les invités présents figurait la sénatrice secrétaire d’État Camilla Johnson Smith. j'ai dit Le receveur Que l'escale effectuée par les Français était « une nouvelle preuve de l'amitié entre la France et notre pays. Le fait qu'ils soient là pour participer aux manœuvres des alizés, ces derniers jours, a été une excellente reconnexion entre nos deux des pays. » « .

READ  La nouvelle saison du Ballet Edmonton a une touche française

L'Ambassadeur Despak a également annoncé que le plus grand navire de croisière jamais construit au monde est Harmonie de la mer, accostera à Montego Bay en novembre. Les invités ont également pu visiter le navire amphibie de cinq étages et son équipage de 50 personnes, tous des pompiers qualifiés.