novembre 30, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Rapport COVID-19 NB : 1 nouveau décès, certains disjoncteurs prolongés, d’autres levés

Le Nouveau-Brunswick annonce un nouveau décès lié à la COVID, une prolongation d’une semaine pour les disjoncteurs des zones 1 et 2 et la levée des disjoncteurs des zones 3, 4 et 5, à compter de vendredi à 18 h.

Une personne dans la soixantaine est décédée à Campbellton, district 5, de la COVID-19. Cela porte à 120 le nombre de décès dus à la pandémie dans la province.

« Cela ne va pas devenir plus facile, et cela ne devrait pas l’être », a déclaré le Dr Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef.

Les mesures de coupe-circuit introduites il y a un mois ont aidé à éviter la quatrième vague de la pandémie, a-t-elle déclaré lors d’un briefing COVID.

Il a indiqué qu’il y avait 39 nouveaux cas de COVID-19, en baisse par rapport au nombre de cas quotidiens qui dépassait 100 début octobre.

18 personnes ont été hospitalisées avec le virus, contre 19 mercredi, dont 12 en soins intensifs, soit une.

Il y a 464 cas actifs de COVID dans le comté.

Russell a déclaré que la Santé publique reste préoccupée par la propagation du virus dans la région de Moncton, district 1, et à St. John’s, district 2. Les taux de positivité dans ces régions sont plus élevés que la moyenne régionale.

La ministre de la Santé, Dorothy Sheppard, a déclaré que la transmission à domicile est responsable d’environ la moitié de tous les nouveaux cas.

En conséquence, j’ai annoncé que les disjoncteurs des zones 1 et 2 dureraient au moins sept jours supplémentaires.

« Je sais que ce ne sont pas les nouvelles que les habitants de ces zones espèrent entendre, mais il est important de s’assurer que nous sommes sur la bonne voie avant que ces restrictions ne soient assouplies », a-t-elle déclaré.

Le disjoncteur de la zone 1 était temporaire Sa mise en ligne est prévue vendredi à 18h., tandis que le disjoncteur devait rester dans la zone 2 pendant encore une semaine.

READ  Le Royaume-Uni suspend les lois sur la concurrence pour lutter contre la crise du carburant

Pendant ce temps, les restrictions pourraient être levées dans la région de Fredericton, district 3, district d’Edmundston, district 4 et district de Campbellton, district 5, a déclaré Sheppard, où l’activité globale des cas a diminué « de manière significative ».

Russell a déclaré que la Santé publique surveille de près le district 7 de Miramichi, qui a connu une « augmentation » du nombre de cas au cours de la semaine dernière, en raison de cas signalés dans un refuge communautaire. Elle n’a pas mentionné le nom du refuge.

« Il semble que la majorité d’entre elles soient associées à deux groupes distincts d’infections », a-t-elle déclaré.

Les habitants du quartier sont priés d’être « vigilants ». Russell a indiqué que si les cas ne se stabilisaient pas, un disjoncteur pourrait être nécessaire.

La mise à jour intervient au septième jour d’une grève des membres de la Fédération canadienne de la fonction publique qui a perturbé les soins de santé et d’autres services publics.

De nombreux centres de test COVID sont fermés, la santé publique a limité la réaction en chaîne par polymérase en laboratoire, ou PCR, et les tests pour quatre kits prioritaires, les cliniques de vaccination des régies régionales de la santé ne sont plus en mesure d’accueillir les visites et moins de sites de capture de kits de dépistage rapide sont en cours. .

Seuls 300 tests ont été effectués mercredi, selon Tableau de bord COVID-19. Il s’agit d’une baisse par rapport aux 1 348 de jeudi dernier, avant le début de la grève, et est en augmentation Préoccupations quant à savoir si des cas de COVID ont été trouvés.

Lorsqu’on lui a demandé jeudi si elle craignait que la santé publique ne perde un nombre important de cas positifs en ne testant pas à pleine capacité dans le comté, Russell a déclaré aux journalistes que 727 tests avaient été effectués mercredi.

READ  L'OPEP+ augmente le respect des réductions de production de pétrole à 116%

En plus des 300 tests PCR, il y avait 427 tests GeneXpert, « qui sont également PCR », a-t-elle déclaré.

« Jusqu’à présent, nous faisons tout notre possible pour établir des priorités. C’est vraiment notre objectif pendant la grève et dans cette vague actuelle. »

Tests GeneXpert Elle est effectuée dans les laboratoires de l’Hôpital Horizon et Vitalité à Edmundston, Campbellton, Bathurst, Miramichi, Moncton, Fredericton et St. John, plutôt que dans le laboratoire de microbiologie du comté du Centre hospitalier universitaire Dr George L. Dumont à Moncton.

La grève touche 22 000 travailleurs dans 10 résidents locaux du SCFP, y compris les secteurs de la santé, de l’éducation, des transports et de l’agriculture, ainsi que des travailleurs sociaux, des gardiens de prison, des sténographes judiciaires et du personnel de Travail sécuritaire NB et des collèges communautaires du Nouveau-Brunswick.

« Bien que la santé publique ait mis en œuvre des plans d’urgence, le SCFP n’a pas approuvé l’affectation de travailleurs essentiels aux services COVID-19 (dépistage, cliniques de vaccination, centres d’évaluation et laboratoires), ce qui a encore mis à rude épreuve le système de santé », a déclaré le gouvernement. Dans un communiqué de presse lundi.

La grève a commencé vendredi dernier après une deuxième rupture des négociations contractuelles. Les habitants sont sans décennies depuis des années.

Premier ministre Blaine Jeudi après-midi, Higgs a rencontré le président du SCFP Nouveau-Brunswick Stephen Drost pour parler de la façon de reprendre les négociations.

Détails des nouveaux cas

Sur les 39 nouveaux cas de COVID-19 signalés jeudi, 22 – ou 56% – n’étaient pas vaccinés, un – ou trois pour cent – étaient partiellement vaccinés et 16 – ou 41% – étaient complètement vaccinés.

Sur les 18 personnes hospitalisées, 12 ne sont pas vaccinées et six ont été complètement vaccinées.

Sur les 12 personnes de l’unité de soins intensifs, neuf ne sont pas vaccinées et trois ont été complètement vaccinées.

READ  Plus de 20 employés d'Activision ont déposé une plainte

Les nouveaux cas sont dispersés dans six des sept districts sanitaires du comté. Ils comprennent:

  • District de Moncton, district 1, neuf cas
  • St John’s, district 2, 11 cas
  • District de Fredericton, district 3, sept cas
  • Secteur Edmundston, secteur 4, 2 cas
  • District de Campbellton, district 5, 1 cas
  • District de Miramichi, district 7, neuf cas

Au total, 85,4 pour cent des résidents du Nouveau-Brunswick âgés de 12 ans ou plus étaient complètement vaccinés, contre 85,3 pour cent, tandis que 92,8 pour cent ont reçu leur première dose, contre 92,7 pour cent.

Le Nouveau-Brunswick a enregistré 6 615 cas confirmés de COVID-19 depuis le début de la pandémie, avec 6 030 guérisons à ce jour.

Un total de 528 799 tests COVID ont été effectués jusqu’à présent.

Les sites de test de vitalité ont des membres «extrêmement petits» du SCFP

Le Réseau de santé Vitalité est en mesure de garder tous les centres de dépistage de la COVID-19 ouverts pendant la grève des membres de la Fédération canadienne de la fonction publique car il y a « un petit » nombre de membres du SCFP qui travaillent pour eux, selon le vice-président des cliniques externes. et services professionnels.

«En raison des ressources limitées au sein du Réseau de santé Vitalité, nous avons dû faire preuve d’innovation et impliquer notre personnel dans d’autres départements lorsque les centres d’évaluation ont été mis en place au début de la pandémie», a déclaré Stéphane Legacy dans un communiqué envoyé par courriel.

« Le nombre de postes du SCFP attribués à nos centres d’évaluation a été minime.

« Notre processus d’inscription pour les tests COVID a été mis en place par les services d’inscription de nos hôpitaux régionaux qui emploient environ 70 % du personnel du SCFP. Nous avons légèrement réduit la capacité de compenser, mais aucun emplacement ne doit être fermé. « 

Centre d’évaluation COVID-19 de Saint John’s au 84, chemin Ropewalk. C’est l’un des sites d’essai du Réseau de santé Horizon fermé en raison de la grève du SCFP. (Réseau de santé Horizon)

le mardi, et Réseau de santé Horizon annoncé « En raison de la grève du SCFP », tous les centres d’évaluation COVID-19 à Moncton, district 1, St. John, district 2, Fredericton et district 3 sont fermés.

Le centre d’évaluation de Miramichi à Horizon, situé au 365, rue Wellington, district 7, est le seul qui continue de fonctionner et est « à capacité réduite ».

Vitalité, qui exploite deux centres d’évaluation COVID-19 dans le district 1, à Shediac et à Sainte-Anne-de-Kent, ainsi que tous les centres du district d’Edmundston, district 4, district de Campbellton, district 5 et du district de Bathurst, district 6, les 11 emplacements resteront ouverts tout au long du raid.

Horizon a déclaré que dans les zones où les centres d’évaluation sont fermés, la santé publique contacte les patients «à haut risque» et les détourne ailleurs pour des tests.

Toutes les célébrations du Memorial Day sont autorisées

Jeudi matin, le ministère de la Santé a annoncé que les célébrations du Memorial Day au pays et à l’étranger seront autorisées dans toute la province.

« Les directives du Memorial Day ont été publiées par erreur sur le site Web du gouvernement mercredi », indique le communiqué de presse.

La direction régionale de la Légion royale canadienne a été informée mercredi que les célébrations en plein air seront interdites dans les zones de disjoncteurs cette année.

Le Dr Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef, s’est excusée jeudi pour l’erreur.

Toutes les célébrations doivent respecter les directives de santé publique en vigueur.

Un ensemble complet de directives est Disponible en ligne.

Avis d’exposition générale

La Santé publique a publié un certain nombre de nouveaux avis d’exposition publique jeudi, y compris un événement au Miramichi Civic Centre dans le district 7 Le 29 octobre de 19 h à 22 h, les Timberwolves de Miramichi ont affronté les Red Wings de Fredericton devant une foule de 598 personnes à l’époque, selon le site Internet de la Ligue de hockey des Maritimes.

Il y a aussi plusieurs spéciaux à Saint John et District 2, dont deux bars, une salle de cinéma, une piste de bowling et un restaurant.

Pour la liste complète des avis d’exposition publique nouveaux et précédents, veuillez visiter Site Web du gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Les personnes qui n’ont pas été complètement vaccinées au moins 14 jours avant une exposition potentielle et qui développent des symptômes devraient subir un test de laboratoire COVID. Ils peuvent prendre rendez-vous par Internet Ou appelez Tele-Care 811 et vous devez vous isoler pendant que vous attendez le résultat de votre test.

Les personnes qui n’ont pas été complètement vaccinées et qui ne présentent pas de symptômes sont maintenant invitées à ramasser Test COVID-19 rapide au point de service à domicile Kit de numérisation (POCT rapide). Ils n’ont pas besoin d’être isolés s’ils ne sont pas dirigés par la santé publique pour le faire.

Tous les résultats positifs des tests au point de service doivent être confirmés par amplification en chaîne par polymérase en laboratoire, ou PCR, test.

Cela peut prendre jusqu’à 14 jours pour être testés positifs après une exposition au COVID-19, donc même s’ils sont négatifs, ils doivent continuer à s’auto-surveiller pour tout symptôme et être testés immédiatement s’ils se développent.

Ils devraient également éviter de visiter des endroits avec des populations vulnérables, tels que des maisons de soins infirmiers, des établissements correctionnels et des refuges pendant cette période de 14 jours.

Pour les personnes qui ont été complètement vaccinées au moins 14 jours avant l’exposition potentielle, la santé publique recommande de surveiller les symptômes pendant 14 jours après l’exposition potentielle et de passer un test de laboratoire pour le COVID si des symptômes se développent.

Ils n’ont pas besoin d’être isolés en attendant les résultats des tests.

S’ils ne présentent pas de symptômes, ils peuvent obtenir un kit de test rapide et n’ont pas besoin d’être isolés.

Que faire si vous avez des symptômes

Les personnes qui craignent d’avoir le COVID-19 peuvent Faites un test d’auto-évaluation en ligne.

La santé publique a déclaré que les symptômes de la maladie comprenaient une température supérieure à 38 degrés Celsius, une toux nouvelle ou qui s’aggravait, un mal de gorge, un écoulement nasal, des maux de tête, une nouvelle apparition de fatigue et des difficultés respiratoires.

Chez les enfants, les symptômes comprenaient également des marques violettes sur les doigts et les orteils.

Les personnes présentant l’un de ces symptômes doivent rester à la maison, appeler le 811 ou leur médecin et suivre les instructions.