décembre 8, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Services de réduction de Via Rail en réponse à la variable Omicron – Kingston News

Un train traverse Nappanee. Photo de Chris Villella.

Via Rail réduit le service passagers sur les voies Ottawa-Toronto et Ottawa-Montréal en raison de la pandémie de COVID-19, citant spécifiquement la propagation de la variante Omicron facilement transportable. « En raison de l’impact des restrictions sévères de la COVID-19 sur la demande de voyage en raison de la propagation rapide de la variante Omicron, VIA Rail Canada (VIA Rail) réduira temporairement les fréquences sur le corridor Québec-Windsor à compter du mercredi 19 janvier 2022, « , a déclaré le service ferroviaire. Les passagers dans un avis. Cette réduction de service affectera le col de Kingston.

« Bien que ces décisions soient difficiles, elles sont conformes à l’approche équilibrée que nous avons adoptée tout au long de la pandémie afin de remplir notre importante mission de service public tout en gérant de manière proactive les impacts financiers sur nos opérations », a déclaré Cynthia Garneau, présidente et chef de la direction de VIA. Rail. . « Chaque changement que nous avons apporté à nos services a été et continue d’être étroitement lié à l’évolution de la crise sanitaire et à la satisfaction de la demande du marché. »

L’horaire des voies, à compter du 19 janvier 2022, sera le suivant :

routes Prestations de service
Montréal Ottawa 51 (633) et 38
Québec – Montréal – Ottawa 24/28 et 35/37
Toronto Kingston Montréal 62/64/68 et 63/67/69
Toronto Kingston Ottawa 51 * (643) / 53/59 et 52/42/54
Toronto Londres Windsor 72/76 et 73/75
Toronto Londres Sarnia Un vol par jour maintenu dans les deux sens (trains 87-84)

« Cette réduction temporaire du service dans l’allée a été soigneusement planifiée afin de continuer à offrir un service interurbain de base sur toutes les routes. Alors que nous continuons à suivre de près l’évolution de la pandémie, VIA Rail s’assure que nous pouvons offrir à nos clients les options de voyage nécessaires dans toutes les régions du pays. « Il n’y aura pas de réduction de fréquences pour le moment sur les autres routes, mais certains services à bord ont été modifiés. »

READ  Les graphiques suggèrent que le S&P 500 augmentera en décembre, selon Jim Cramer

Via Rail a déclaré que le service de classe affaires sera temporairement suspendu et que les salons de classe affaires seront fermés jusqu’à nouvel ordre.

Depuis le début de l’épidémie, nous avons mis en place diverses mesures tout au long du parcours passager, afin que nos clients puissent voyager en toute sécurité et sereinement. Via Rail reste concentré sur la mise en œuvre de la phase finale de notre plan de reprise graduelle du service ce printemps, et nous espérons que la situation s’améliorera avec le temps afin que nous puissions le déployer comme prévu », a déclaré la compagnie.

Via Rail a indiqué que depuis le début de la pandémie, l’entreprise a mis en place diverses mesures afin que les clients puissent voyager en toute sécurité et en toute confiance. Celles-ci incluent, entre autres, la politique des masques, un nettoyage renforcé et une politique de vaccination obligatoire. « 

Selon la compagnie, depuis le 30 octobre 2021, les passagers âgés de plus de 12 ans et 4 mois sont tenus de se vacciner complètement pour voyager à bord des trains de VIA Rail, ainsi que pour accéder aux salons d’affaires de VIA Rail.

« Le port d’un masque est obligatoire en tout temps dans les gares de Via Rail et sur les trains de Via Rail. La compagnie a souligné que pour la santé et la sécurité de tous les passagers et du personnel, les passagers qui ne portent pas de masque pendant leur voyage seront tenus de débarquer du train ou se verra refuser l’entrée à l’embarquement.

READ  Elon Musk va-t-il changer l'Allemagne ?

De plus, VIA Rail demande aux passagers de se tenir informés des consignes de santé publique et de respecter celles qui s’appliquent à eux et à leurs projets de voyage. La Fondation rappelle également en permanence à ses passagers et à son personnel l’importance de suivre les recommandations émises par les autorités de santé publique et de respecter scrupuleusement les bonnes pratiques d’hygiène (se laver souvent les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes, tousser ou éternuer dans un mouchoir ou un bras courbé , en évitant de se toucher les yeux, le nez ou la bouche sans s’être préalablement lavé les mains). Les passagers se verront refuser l’embarquement s’ils présentent des symptômes similaires au rhume ou à la grippe (fièvre, toux, difficultés respiratoires) ou s’ils se voient refuser l’embarquement pour un voyage dans les 14 derniers jours pour des raisons médicales liées au COVID-19.