septembre 27, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Quels sont les outils essentiels au cycliste professionnel ?

 Le tour de France signe cette année sa 109ème édition et n’a pas fini de faire rêver les cyclistes du monde entier ! Avant de franchir la ligne d’arrivée, les coureurs en compétition font face à de nombreux obstacles : vague de chaleur, chutes… et problèmes techniques ! On se demande alors quels sont les outils essentiels au cycliste professionnel quand sa machine déraille ?

Une panoplie de clés pour répondre à tous les besoins

Parmi les outils essentiels pour l’entretien et la réparation d’un vélo, on retrouve plusieurs sortes de clé afin de répondre à tout type de besoin :

  • Clés Allen : un indispensable, très utile pour démonter ou serrer un grand nombre de composants tels que les câbles, les étriers, les ressorts, les fixations du cadre et des patins…
  • Clés Torx : un autre « must-have » qui servira surtout pour les disques de freins. Elles sont très utiles pour la fixation des plateaux.
  • Clés plates : comme les clés Allen, elles sont utilisées pour démonter des composants mais également pour les roues et les patins de freins.
  • Clés à molette : leur forme particulière permet de démonter des éléments spécifiques tels que les extracteurs.
  • Clé dynamométrique : elle est parfaite pour serrer le cadre du vélo, le guidon, la fourche ou le tube de selle, avec la bonne tension de serrage.
  • Clé de rayon : avec sa tête variante, elle est conçue pour réparer un dévoilage de pneus.

Des outils polyvalents ou « multi-outils » pour vos sorties

Les outils polyvalents sont conçus pour remplir plusieurs fonctions et seront particulièrement utiles lors de vos sorties à vélo. Pensez donc à emmener avec vous :

  • Quelques tournevis : cruciforme, plat ou à douilles pour dévisser et démonter la majorité des pièces facilement.
  • Un jeu de clés : Allen, plates, Torx, de différents diamètres.
READ  Du fromage de chèvre rappelé dans les supermarchés de France

Facilement transportable et moins encombrant, le « multi-outil » est petit, léger et tout-en-un. Sachez qu’il en existe pour tous les prix mais veillez tout de même à investir dans un modèle de qualité qui n’abîmera pas votre vélo lors de son utilisation. Choisissez également un modèle qui dispose à minima de tournevis, de clés Allen et d’une lame coupante. Certains possèdent même des dérives de chaînes. Enfin comptez un budget compris entre 15 et 50 euros pour ce type d’outil polyvalent.

Autres indispensables à posséder dans son atelier

L’atelier d’un cycliste professionnel ne serait pas complet sans ces quelques outils supplémentaires :

  • Pied d’atelier et support vélo : pour ne pas vous casser le dos en accédant facilement à toutes les pièces du vélo pendant son entretien ou sa réparation. Choisissez-les avec une hauteur réglable et une bonne stabilité.
  • Démonte-pneus et pompes : pour réparer facilement vos roues et vos pneus.
  • Pince coupante ou pince coupe-câble : pour la réparation des câbles de freins et des gaines. Bien qu’elle soit plus chère, une pince coupante de qualité ne s’émoussera pas et vous accompagnera de longues années.
  • Les consommables à vélo : au-delà des bons outils, ayez toujours des câbles, des vis, des rayons, de la graisse et des lubrifiants.

Enfin, ayez en tête que la qualité des outils utilisés sera déterminante pour l’entretien de votre vélo. Ils seront à la fois plus faciles à utiliser et ne risqueront pas d’endommager des pièces.