septembre 18, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Les nouveaux protocoles COVID-19 de la LNH incluent un mécanisme pour suspendre les joueurs non vaccinés

Blog Thursday Evening Express : La LNH et l’AJLNH ont mis fin aux protocoles COVID-19 pour la saison 2021-22.

La plus grande nouvelle est un mécanisme permettant aux équipes de suspendre les joueurs non vaccinés “incapables de participer aux activités du club”. Cela inclut les situations dans lesquelles un joueur ne peut pas voyager en raison de réglementations locales, régionales, étatiques et/ou fédérales « au retour ». Ces personnes «perdent l’équivalent d’une journée de salaire par jour» sont interdites de participation.

Il s’agit d’un développement majeur étant donné la frontière canado-américaine et les différentes règles/programmes d’études sur la scène nord-américaine de la LNH. Les directeurs généraux ont été avertis de cette possibilité lors de leur réunion virtuelle en juillet et ont commencé à informer les joueurs de cette possibilité.

Il existe des exceptions – un cas non vacciné pour des raisons médicales ; conflit avec des « croyances religieuses fermes » ; Créer « sur la base d’une prépondérance des probabilités », COVID-19 « est issu du cheminement de l’emploi en tant que joueur de hockey ; » Ou en quarantaine pour être un contact étroit à haut risque.

S’il est confirmé qu’un joueur entièrement vacciné a un test COVID positif, son état « sera traité comme une blessure tout usage liée au hockey » en vertu de la CBA.

Les joueurs non vaccinés qui ne sont pas exemptés pour les raisons ci-dessus ne seront pas payés si leur équipe prouve, « selon la prépondérance des probabilités, que le joueur n’a pas respecté les termes du présent protocole d’une manière qui était raisonnablement liée à son ou qu’elle contracte COVID-19 et/ou toute maladie résultante ou liée Lien “.

READ  Jesperi Kotkaniemi, 21 ans, se joint aux Hurricanes de la Caroline alors que les Canadiens de Montréal refusent d'égaler une offre d'un an de 6,1 millions de dollars

Autres faits saillants :

• Tout joueur qui souhaite se retirer de la saison 2021-22 parce qu’il n’est pas immunisé ou complètement vacciné « mais peut démontrer qu’un membre de la famille immédiate avec lequel il partage un foyer court un risque important de tomber gravement malade à cause de COVID-19 » peut se retirer avant le 1er octobre. L’équipe en question aura 30 jours pour décider si le contrat du joueur sera un “fee” (essentiellement reporté à 2022-2023) ou si cette saison doit être omise de l’accord. Personne qui sort ne pourra jouer dans une autre ligue ou aux Jeux olympiques.

• Toute personne dont le travail, le rôle, le poste ou l’accès les oblige à avoir des interactions personnelles (à moins de 12 pieds) avec le personnel des opérations de hockey du club (y compris les joueurs) doit être vaccinée.

• Les joueurs entièrement vaccinés doivent subir un test PCR au moins toutes les 72 heures. Cette ligne directrice peut changer en fonction de l’évolution des choses. Les joueurs non vaccinés seront testés quotidiennement.

• Il existe des règles strictes pour les joueurs non vaccinés. Sur la route, ils ne peuvent pas entrer dans les “intérieurs” autres que l’hôtel de l’équipe, le centre d’entraînement ou l’arène. Ils ne sont pas autorisés à utiliser le salon de l’hôtel, la piscine, le sauna, le hammam ou d’autres installations communes. Ils ne sont pas autorisés à avoir leurs coéquipiers, leur personnel ou leurs visiteurs à l’intérieur de leurs chambres d’hôtel, à l’exception des lits entièrement vaccinés. Ils ne sont pas autorisés à quitter l’hôtel pour manger (ou acheter de la nourriture) ou utiliser les restaurants/bars (à l’intérieur ou à l’extérieur de l’hôtel) ouverts au public. Ils ne peuvent ramasser de la nourriture que si le restaurant propose un ramassage en bordure de rue (ou un service similaire) qui ne nécessite pas l’entrée au restaurant principal.

READ  Steve McCarthy Sylvain Lefevre Columbus Blue Jackets