mai 22, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le complexe olympique de Montréal restera fermé pendant au moins une semaine supplémentaire après l'incendie

Le complexe olympique de Montréal restera fermé pendant au moins une semaine supplémentaire après l'incendie

Le principal complexe d'entraînement sportif du Parc olympique de Montréal restera fermé au moins jusqu'à la semaine prochaine après qu'un incendie se soit déclaré.

Le Centre sportif et l'Institut national du sport sont fermés depuis jeudi dernier après que des flammes se soient déclarées au pied de la tour du Stade olympique, causant d'importants dégâts.

Les installations devaient rester fermées au moins jusqu'à lundi, mais resteront inaccessibles au moins jusqu'au 2 avril, selon les responsables du Parc olympique, qui gère les installations.

« La suie qui s'est infiltrée dans l'installation a laissé des dépôts et des particules fines dans l'air, nous avons donc besoin de plus de temps pour évaluer l'étendue des dégâts », a déclaré le porte-parole du Parc olympique, Cédric Isimene.

«Nous aurons un portrait complet des travaux à faire le 2 avril avant de parler de réouverture.»

Toutes les activités (y compris celles de la salle de fitness et des piscines) ainsi que les cours encadrés seront suspendus jusqu'à cette date, à l'exception des cours de course à pied, qui auront lieu comme prévu au Stade olympique.

Mais certains athlètes s'entraînant au centre s'inquiètent désormais de leur calendrier à l'approche des Jeux olympiques d'été de Paris.

Julien Camus, entraîneur de l'équipe nationale d'escrime, a déclaré que la fermeture arrive à un « mauvais moment », à un peu plus de 100 jours du début des Jeux.

regardé Le moment de l’incendie a incité les athlètes d’élite à faire d’autres plans :

Un incendie au complexe olympique de Montréal force la fermeture quelques mois avant les Jeux olympiques de Paris

Alors que les opérations de nettoyage se poursuivent, les athlètes d’élite qui s’y entraînent ne pourront pas accéder aux installations avant au moins le 2 avril. Ou intentionnel.

READ  Les Flames donnent un coup de pied bien mérité aux Oilers d'Edmonton sans vie

« Nous avons terminé nos qualifications olympiques et nous sommes reposés un peu, mais nous devons bientôt reprendre nos derniers préparatifs pour les Jeux Olympiques et nous devons nous rendre à la salle de fitness le plus tôt possible », a-t-il déclaré.

Plus de 4 000 personnes utilisent régulièrement les installations, dont 250 à 350 athlètes olympiques et paralympiques qui s'entraînent quotidiennement à l'INS.

La joueuse paralympique de boccia Allison Levine souhaite également retourner dans les installations le plus tôt possible.

Même si elle envisage continuer à s'entraîner seule dans son appartement, elle espère retrouver sa place habituelle avant la Coupe du monde de boccia à Montréal fin avril.

« Dans une année paralympique, un événement comme celui-ci est un peu stressant. J'espère être bientôt de retour avec mes entraîneurs et mes coéquipiers », a déclaré Levine.

Selon Isimeni, la réouverture pourrait se faire progressivement.

« Nous essayons de trouver des solutions pour le plan de réouverture, peut-être de manière fragmentaire, mais il est encore trop tôt pour fixer une date précise », a-t-il déclaré.