janvier 16, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

L’athlète de décathlon Damien Warner nommé meilleur athlète au Canada

Le champion olympique de dix ans Damien Warner a été nommé athlète canadien de l’année 2021.

Warner a remporté les suffrages mercredi après une saison marquée par sa médaille d’or à Tokyo cet été.

Les autres finalistes étaient le sprinter Andre de Grasse, le capitaine des Oilers d’Edmonton Conor McDavid, Vladimir Guerrero Jr. des Blue Jays, l’arrière gauche du Bayern Munich et le co-vainqueur de Le March Alfonso Davies, le gardien de but national de soccer féminin et médaillé d’or Stephanie Labe, et trois. La médaillée olympique Maggie McNeill. Les membres des médias de tout le pays votent pour le prix.

Warner, 32 ans, est originaire de London, en Ontario. Il a établi un record olympique avec 9 018 points en août, devenant ainsi le premier champion canadien de cette épreuve dans l’histoire des Jeux d’été.

Le Canada a ensuite nommé Warner Flagbearer lors de la cérémonie de clôture.

Warner est le premier décathlon à remporter le prix de l’athlète canadien de l’année. La star de la NFL Laurent DuVernay Tardiff et la star du football Alphonso Davies ont remporté le prix en 2020.

Il est le premier athlète d’athlétisme à gagner depuis que le sprinter Donovan Bailey a remporté l’honneur avec deux médailles d’or olympiques en 1996.

L’athlète canadien de l’année est présenté comme la Coupe Le Marche depuis 1936, avec une interruption de trois ans pendant la Seconde Guerre mondiale. Au cours des dernières semaines, le nom sur le trophée a été remis en question en raison des commentaires racistes de l’ancien rédacteur sportif du Toronto Star Marsh alors qu’il écrivait sur le sport au Canada au début des années 1900.

READ  Les Golden Knights ont conclu un accord sur le commerce de Jack Eichel

Le mois dernier, Najma a commencé à examiner de plus près le travail de Marsh et a commandé une étude dirigée par le Dr Janice Forsyth, professeure agrégée de sociologie à l’Université Western. Après l’annonce des résultats de l’étude l’année prochaine, une décision sera prise sur l’avenir du nom sur la coupe.