mai 20, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

L’Ambassade de France célèbre la Saint avec un dîner | nourriture

Une grande conversation et un merveilleux dîner étaient à l’ordre du jour alors que l’ambassadeur de France en Jamaïque, Olivier Guyonvarc, et son aimable épouse Polly Jeong, ont accueilli SAINT International Deiwght Peters et la liste d’invités organisée par le maquettiste à la résidence officielle du consul sur Hillcrest Avenue. jeudi dernier. Guyonvarc, qui est arrivé sur l’île en octobre 2021 pour assumer des fonctions diplomatiques, était un juge invité spécialement invité pour le concours Peters Avant Garde Designer of the Year à l’AC Hotel Kingston, et il a donc apprécié l’expérience et a pensé qu’il était sage de revenir le clin d’œil. Au PDG de SAINT sur un appel à rompre le pain.

« Je connais Deiwght depuis que je suis arrivé en Jamaïque », a-t-il déclaré au dîner de gala réunissant des initiés de l’art, des politiciens, des experts culinaires et des exposants autour de gorgées de champagne provenant de bouteilles spécialement expédiées de Normandie par le chef résident de Cornalia, Charlie Beecher. Repas. « Bien qu’il soit venu plusieurs fois à l’ambassade, je ne l’ai jamais invité à un dîner assis, et selon la tradition française, un tel dîner est la meilleure façon d’accueillir vos invités et de montrer votre appréciation, et ce fut un excellent occasion après l’avoir invité à être juge », a expliqué l’ambassadeur Guyonvarc. Il a ajouté que le défilé SAINT marquait la première fois que l’on demandait à quelque chose dans l’industrie de la mode de critiquer.

Le dîner s’ouvre sur des mini pancakes de courgettes à la crème de feta et garnis d’une salade du jardin et d’une légère vinaigrette balsamique. En apéritif, les convives se régalent de poisson cuit au four servi avec des légumes méditerranéens grillés accompagnés d’une purée de pommes de terre et d’une sauce au vin blanc. Le tout accompagné d’un Chablis blanc de Bourgogne. Le dessert était Choquette, avec du sirop de mangue et de framboise garni de menthe, de framboise et de framboise. Entre deux poignées de leurs desserts fraîchement crémeux, le dîner a été servi avec une coulée de Sauternes, un délicieux vin de Bordeaux Millésime 2015. Le consensus autour de la table sur les choix de vins était positif, à l’exception de l’invité, Drucilla, 16 ans. Campbell, vainqueur de « Fashion Face. » des Caraïbes », un récent vainqueur de SAINT à qui l’on a normalement servi de l’eau toute la nuit.

READ  Les fans français de soca retrouvent la magie du carnaval en Jamaïque | divertissement

Sorties GOURMANDES

Alors que les invités ont passionnément loué ses produits gastronomiques, y compris le chef Colin Brown (actuellement chef exécutif de la chaîne britannique de 43 restaurants Turtle Bay), après le dîner, le chef Charley-Beecher a déclaré: « Ayant servi un certain nombre d’invités ici à l’occasion, j’ai été inspiré par les profils de goût vers lesquels ils gravitaient, et j’ai donc proposé un menu qui susciterait une réponse positive. »

Grâce à un partenariat de plusieurs décennies avec l’ambassade de France qui comprend des collaborations sur l’exposition culturelle Touch of France organisée localement par la Biennale, les mannequins Peters de Jamaïque et d’Afrique ont obtenu des visas de travail pour des séances photo et des défilés pour des maisons de mode de luxe telles que Chanel, Balmain, Hermès, Saint Laurent, Chloé, Louis Vuitton, Céline et autres. Exprimant sa grande gratitude pour les salutations de son hôte et chef, Peters a fait remarquer succinctement : « Il s’agit d’une importante expression d’applaudissements pour les relations pionnières et sans précédent des modèles de Sainte avec de puissantes marques françaises. » Alors que la soirée se terminait et que le dîner sur le pont se transformait en bavardages doux, le secrétaire d’État au ministère de la Culture, du Genre, des Loisirs et des Sports, Alando Terrelong, a rendu hommage à Peters : « Comme une réussite et quelle confiance en soi peut accomplir… SAINT a positivement changé des vies. » Beaucoup de jeunes en Jamaïque.