mai 22, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La France va construire une sonde polaire alors que Macron met en garde contre la fonte des glaciers

La France va construire une sonde polaire alors que Macron met en garde contre la fonte des glaciers

Le président Emmanuel Macron a déclaré vendredi que la France construirait un navire capable de naviguer dans les glaces dans le cadre d’un plan d’un milliard d’euros visant à stimuler la recherche polaire.

Publié sur :

1 minute

S’adressant à une conférence sur les régions polaires et les glaciers, il a exhorté les puissances mondiales à faire face à l’urgence climatique malgré les tensions géopolitiques accrues.

Il a déclaré que l’humanité était confrontée à un défi « civilisationnel » et a appelé à un « niveau de coopération sans précédent » malgré une « résurgence des tensions géopolitiques ».

Il s’est exprimé le dernier jour d’un sommet planétaire-polaire, au cours duquel il a appelé à une urgence climatique. La Russie, nation arctique, n’a pas été invitée à envahir l’Ukraine.

Macron a déclaré que la guerre en Ukraine avait « affaibli la coopération avec les grandes puissances géopolitiques et scientifiques », faisant clairement référence à la Russie.

« Malgré ces tensions, il est clair que nous devons agir et transformer les pôles et les glaciers en lieux pleins d’opportunités de paix, de science et de coopération environnementale », a ajouté Macron.

Le nouveau navire partagera son temps entre le Pacifique occidental et l’Antarctique, entre la Nouvelle-Calédonie et le territoire français de l’Australie, a-t-il précisé.

Macron a déclaré que le navire porterait le nom de l’ancien Premier ministre et envoyé pour les négociations internationales sur l’Arctique et l’Antarctique, Michel Rogard, décédé en 2016.

La France prévoit d’investir un milliard d’euros (1,1 milliard de dollars) dans la recherche polaire d’ici 2030, a déclaré Macron.

READ  La France réitère son soutien au projet marocain du Sahara occidental

Le pays financera notamment deux initiatives majeures aux pôles Nord et Sud, dont l’expédition Polar Pod à bord d’un navire zéro émission pour explorer l’océan Austral autour de l’Antarctique.

Macron a déclaré que la France reconstruirait sa station scientifique en Antarctique, appelée station Dumont d’Urville, à partir de 2026, et travaillerait à la rénovation de la station franco-italienne Concordia.

Il a également déclaré que Paris se coordonnerait étroitement avec ses partenaires européens sur un projet de recherche majeur dans l’Est de l’Antarctique.

(AFP)