août 18, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La confrontation Matthews-McDavid de mercredi pourrait être éliminée par le test positif de la star des Oilers

Dernières actualités sportives :

  • Le duo des Raptors a été éliminé mardi contre Tottenham
  • Les patineurs numériques canadiens James Radford doutent des essais olympiques
  • Les Canadiens du protocole ont totalisé 22 membres de l’équipe après 5 ajouts
  • Le D-man Werenski des Blue Jackets inspecte le protocole COVID-19
  • Curling Canada est à la recherche d’une nouvelle date et d’un nouveau lieu pour les championnats nationaux de curling des moins de 18 ans

Le Centre Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto est revenu avec un résultat COVID-19 négatif sur un test PCR un jour après le retour d’un test rapide positif.

L’entraîneur Sheldon Keefe a déclaré que l’équipe attendait plus de résultats, mais Matthews n’était pas exclu pour le match de mercredi contre les Oilers en visite, qui pourraient être négatifs pour Conor McDavid après avoir été testé positif, selon l’entraîneur Dave Tibbett. La star d’Edmonton sera retestée.

Matthews, 24 ans, a raté mardi un deuxième entraînement consécutif pour des raisons de précaution. Il a été retiré de la glace lundi après son résultat positif à un test rapide d’antigène

Son résultat a été confirmé par un test PCR mardi.

Les tests positifs de lundi sont intervenus à la fin de l’épidémie de COVID-19 parmi le feuillage qui a vu 14 joueurs et sept membres du personnel du protocole de coronavirus de la LNH à son apogée. Ces 21 personnes avaient accepté le protocole dès lundi.

Regarder | Un virus fait des ravages dans le calendrier de la LNH :

L’horaire de jeu de la LNH laissé en pagaille par COVID-19

Plus de 90 matchs de la LNH ont été reportés jusqu’à présent en raison de COVID-19, car de plus en plus de joueurs – dont la star des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews – ont été testés positifs. 2:12

Matthews vient de terminer un mois de décembre distingué qui l’a vu choisir la vedette numéro un du hockey sur glace après avoir marqué 10 buts et obtenu quatre passes en sept matchs.

Le vainqueur du trophée Morris (Rocket) Richard a été testé positif au COVID-19 en juin 2020 à domicile en Arizona alors que la saison 2019-2020 a été suspendue en raison de la pandémie.

McDavid, qui ne s’est pas entraîné mardi, a également raté l’entraînement lundi avant d’affronter la défaite de 4-1 d’Edmonton contre les Rangers de New York. Les Oilers ont déclaré qu’il avait été retiré de l’entraînement de lundi pour se reposer.

L’attaquant d’Edmonton Derek Ryan a également été testé positif mardi.

READ  Bill Daly Coupe du monde de hockey NHL 2024

James est malade récemment, Radford n’est pas sûr de patiner dans les essais

De récents tests positifs pour COVID-19 pourraient empêcher Vanessa James et Eric Radford de participer aux essais olympiques canadiens de patinage artistique cette semaine.

L’équipe de double du Canada la mieux classée cette saison a révélé lors d’une conférence téléphonique qu’elle avait été testée positive à trois jours d’intervalle pendant les vacances de Noël.

James a été testé positif le 23 décembre, tandis que le test de Radford s’est révélé positif le lendemain de Noël.

Radford a déclaré que la préparation des Jeux olympiques était déjà assez difficile pour les athlètes, mais qu’ils sont désormais également confrontés à un « champ de mines invisible » consistant à éviter le COVID-19 au milieu de la variante Omicron facilement transmissible.

Un test positif aux Championnats canadiens pourrait disqualifier un athlète de Pékin en raison du manque de temps autour des tests requis avant le voyage.

Patinage Canada ne demande pas aux athlètes de présenter des preuves d’un test de compétition négatif cette semaine.

James, de Toronto, et Radford, de Palmertown, en Ontario, disent. S’ils ne peuvent pas concourir cette semaine, ils espèrent être nommés dans l’équipe olympique canadienne pour Beijing en fonction des résultats de cette saison.

20 joueurs canadiens, 2 entraîneurs au protocole

Les Canadiens de Montréal ont 22 membres sur le protocole COVID-19 de la LNH après en avoir ajouté cinq autres mardi.

L’équipe a déclaré que les attaquants Rafael Harvey Benard et Jesse Yellenen, le défenseur David Savard et le gardien Samuel Montembolt avaient signé le protocole de la ligue avec l’entraîneur adjoint Trevor Litowski.

Cela donne à l’équipe du Tricolore 20 joueurs et deux entraîneurs dans le protocole de la ligue.

Les attaquants Brandon Paddock, Paul Byron, Laurent Dauphin, Jake Evans, Mike Hoffman, Arturi Likonen et Tyler Toffoli, les défenseurs Louie Belpidio, Ben Shearoot, Joel Edmondson, Gianni Verbrother, Jeff Petrie, Alexander Romanoff et Chris Weidmann et les gardiens Jake Allen et Cayden ont également été inculpé.Préoccupations liées au COVID-19.

Letoskey rejoint l’entraîneur des gardiens Eric Raymond dans le protocole.

Les Canadiens ont suspendu les activités de l’équipe pour faire face à l’épidémie après la défaite 5-2 de samedi contre la Floride.

Le prochain match de Montréal est prévu pour le 12 janvier à Boston dans un match qui devait être joué à Montréal.

Marginalisation de Watanabe, Mikhailuk des Raptors

Les Raptors ont annoncé que Utah Watanabe et Svi Mikhailiuk sont entrés dans les protocoles de santé et de sécurité de la NBA et ne seront pas disponibles pour le match de Toronto de mardi soir contre Visit San Antonio.

READ  L'athlète de décathlon Damien Warner nommé meilleur athlète au Canada

Les rapaces ont traité un grand nombre de cas de COVID-19 au cours des dernières semaines.

Ils avaient 10 joueurs dans le protocole NBA, dont l’ensemble de la formation de départ, lorsqu’ils ont été éliminés le 26 décembre à Cleveland. Les Raptors ont été contraints de soumettre une liste de huit hommes de quatre de leurs difficultés de signature.

Cependant, Toronto a eu la plupart de ses joueurs disponibles pour les deux matchs précédents, tous deux gagnants.

Vestes bleues sans D-man Werenski

Les Blue Jackets de Columbus ont inscrit le défenseur Zach Wernsky dans leur protocole COVID-19 pour le hockey sur glace.

L’équipe a également ajouté les gardiens Jean-François Perrob et Cam Johnson à l’équipe de taxis avant le match de mardi soir contre le Lightning de Tampa Bay.

Ferensky, 24 ans, mène les joueurs de Columbus Blue avec 20 points en six buts et 14 mentions d’aide en 30 matchs cette saison. Il mène l’équipe dans le temps sur la glace, avec une moyenne de 26 minutes et 34 secondes par match.

Wernski totalise 71 buts et 209 points (71 buts et 138 aides) en 365 matchs depuis que les Blue Jackets l’ont classé huitième en 2015.

Berube, 30 ans, a établi un record de 9-10-4 avec une moyenne de 3,30 buts et 898 arrêts en 34 matchs dans la LNH avec les Islanders de Chicago et de New York de 2015 à 2018.

Johnson, 27 ans, a signé une prolongation de contrat d’un an avec les Blue Jackets le 16 juillet 2021, mais n’a pas participé à la compétition de la LNH.

Les matchs de hockey des jeunes dans l’Ouest canadien reportés

La Ligue de hockey de l’Ouest a reporté cinq matchs après avoir suspendu les activités de l’équipe des Oil Kings d’Edmonton, des Warriors de Moose Jaw et des Rebels de Red Deer.

La ligue a déclaré dans un communiqué de presse que les équipes ont plusieurs joueurs et membres du personnel qui ont été ajoutés à la liste des protocoles COVID-19 de la WHL en raison de symptômes ou d’un résultat COVID-19 positif.

Les matchs des Warriors de vendredi à Lethbridge et de samedi à Medicine Hat ont été reportés, tout comme les matchs des Oil Kings de vendredi à Red Deer et de dimanche à Medicine Hat et la compétition de Red Deer de samedi contre Lethbridge.

READ  La Caroline du Nord bat Duke lors de la finale de Coach K et se qualifie pour le match pour le titre de la NCAA

Les reports s’ajoutent aux trois matchs du début janvier que la WHL a reportés en raison de restrictions de capacité au Manitoba. Le match de Moose Jaw de lundi à Winnipeg a été reporté, ainsi que les matchs de Calgary de vendredi à Brandon et de samedi à Winnipeg.

Les ressortissants U18 reportés

Curling Canada a été contraint d’explorer d’autres dates et un nouvel emplacement pour les championnats des moins de 18 ans en raison de l’incertitude persistante liée à la pandémie de COVID-19.

L’événement est prévu du 14 au 20 février à Timmins, en Ontario, où il n’y a pas d’autre glace disponible pour le reste de la saison.

Cependant, la ville accueillera toujours la compétition 2023 en février de la même année.

« Nous comprenons que ce sont des circonstances difficiles pour Curling Canada, nous avons donc pleinement appuyé la décision », a déclaré Steve Monnier, coprésident avec Tony Shelton du comité hôte de Timmins, dans un communiqué de presse. « Maintenant, nous pouvons appuyer sur le bouton pause et commencer à nous préparer pour l’événement 2023 et nous assurer que chaque joueur, entraîneur et membre de la famille vit une expérience incroyable à Timmins. »

Curling Canada continue de consulter les autorités sanitaires locales, régionales et nationales sur le reste des championnats de cette saison.

« Nous comprenons l’importance des championnats des moins de 18 ans et l’importance de cet événement pour le développement de notre prochaine génération d’athlètes », a déclaré Kathryn Henderson, PDG de Curling Canada. « Nous sommes reconnaissants envers le comité hôte de Timmins pour sa compréhension, et nous continuerons de travailler pour donner aux athlètes de moins de 18 ans l’occasion de mettre en valeur leurs talents cette année.

Mardi également, Curling Canada a confirmé que la première Classique des moins de 23 ans de Lethbridge, prévue en mars en Alberta, sera annulée.

Les détails d’un événement pour les moins de 25 ans prévu pour septembre seront publiés plus tard cette saison.

Les événements régionaux du RockFest seront organisés pour les moins de 15 ans environ plutôt que d’y assister en personne. Des détails seront publiés plus tard en janvier sur la façon dont les enfants concourront en utilisant la nouvelle application de curling pour célibataires de Curling Canada au centre de leur maison.