juillet 5, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

« Tout le monde devrait à nouveau porter des masques » : Hergé

Les masques, à quoi servent-ils ? Si vous demandez à l’agent de santé par intérim de Niagara, un peu.

Alors que l’Ontario entre dans la sixième vague d’infections au COVID-19 accompagnée de certaines mesures de santé publique restantes, le Dr Mustafa Harji a déclaré que l’humble masque reste efficace pour réduire les risques de contracter et de propager le virus.

« Tout le monde devrait à nouveau porter des masques, même si le gouvernement n’en a pas besoin », a-t-il déclaré.

« Nous devrions tous le porter car il nous protège, mais plus important encore, il protège tous ceux qui nous entourent s’ils sont plus âgés ou ont des conditions médicales sous-jacentes.

« Si nous avons des symptômes de la maladie, assurez-vous de rester à la maison et de ne pas aller à l’école ou au travail ou de ne pas vous promener en faisant des activités sociales. Nous ne voulons pas transmettre l’infection à d’autres et être responsables de l’aggravation de la situation. .”

Environ 91 % des Ontariens âgés de 12 ans et plus ont reçu deux doses du vaccin contre la COVID-19, mais seulement 60 % environ en ont reçu trois. Bien que les vaccins COVID-19 protègent contre les maladies graves, il est toujours possible que les personnes vaccinées soient infectées et propagent le COVID-19.

Lorsqu’il est combiné avec d’autres mesures de santé publique recommandées, un masque bien conçu, ajusté et correctement porté aide à prévenir la propagation de la COVID-19.

« Un sondage réalisé par Angus Reed il y a deux semaines a montré que 75% des gens étaient favorables au maintien du port du masque », a déclaré Hergé. Il a également montré un soutien pour environ les deux tiers des passeports de vaccination réels ou des exigences de vaccination.

READ  tribunal iranien confirme la nouvelle peine de prison de Nazanin Zaghari-Ratcliffe | l'actualité des droits de l'homme

« Je pense que la grande majorité des gens comprennent le travail des masques et les porteront si on leur dit qu’ils sont importants. Nous devons juste nous assurer que les gens reçoivent ce message et qu’ils ne sont pas induits en erreur que cette pandémie est terminée, et nous n’avons plus à nous soucier de ces choses.

44 nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés dans le Niagara District Public Health Sunday pour 1 256 cas actifs.

Hergé a déclaré qu’étant donné les nouvelles réglementations régionales limitant les tests PCR, le décompte quotidien des cas n’est pas une évaluation précise de la propagation du COVID-19. Il a dit attacher plus d’importance à la moyenne sur sept jours pour connaître la direction de l’épidémie.

En utilisant cette métrique, Niagara a eu 579 nouveaux cas au cours des sept derniers jours, avec une moyenne d’environ 83 nouveaux cas par jour. La période précédente de sept jours a vu 437 nouveaux cas, soit une moyenne d’environ 62 nouveaux cas par jour.

La santé publique a signalé que 527 résidents de Niagara atteints de COVID-19 sont décédés depuis le début de la pandémie.

En termes d’hospitalisations, Niagara Health n’ajoute rien à son rapport du week-end. Le dernier rapport a été publié vendredi, lorsque 39 patients atteints de COVID-19 ont été admis, dont trois dans l’unité de soins intensifs. Sept des 39 patients atteints de COVID-19 étaient principalement traités pour d’autres conditions.