juillet 5, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Quatre Canadiens ont été sélectionnés pour le repêchage de la NBA, dont deux parmi les dix premiers

Les Canadiens Benedict Mathurin et Shydon Sharp ont emprunté des chemins très différents vers la NBA, mais leurs rêves professionnels se sont réalisés à quelques minutes de là jeudi.

Mathurin, un Montréalais de 20 ans qui a joué à l’Université de l’Arizona, a été choisi sixième par les Indiana Pacers. Quelques instants plus tard, les Blazers ont profité de Sharp, un joueur de 19 ans de London, en Ontario, qui n’avait disputé aucun match universitaire, avec le septième choix.

« Je me sens comme un gagnant », a déclaré Mathurin. « Je suis un gars vraiment compétitif. En dehors du terrain, je me sens comme un gars très drôle. J’aime faire beaucoup de choses amusantes. »

Ce n’est que la deuxième fois de l’histoire que deux Canadiens se classent parmi les dix premiers au repêchage de la NBA. En 2014, Cleveland a pris Andrew Wiggins au numéro un et Sacramento a pris Nick Stauskas au numéro huit.

Deux autres Canadiens sont revenus au deuxième tour. Le garde de Gonzaga, Andrew Nimbard, se dirige vers les Indiana Pacers en 31e, tandis que Caleb Houston a été choisi 32e par Orlando.

Le Canada a eu 37 joueurs sélectionnés depuis que le repêchage s’est déroulé en deux rondes en 1989, le deuxième plus grand nombre de tous les pays après les États-Unis.

Mathurin rejoint les Pacers qui ont terminé la saison dernière modestement 25-47.

Le gardien de but/attaquant de six pieds six pouces est devenu le premier Canadien à participer à l’académie de la NBA à Mexico en 2018. La retransmission du repêchage a montré des images en direct des joueurs actuels de l’académie qui l’encouragent.

READ  L'ancienne finaliste Jenny Bouchard a interrompu le retour de Wimbledon: "Utiliser une entrée PR dans un tournoi sans points de classement n'a aucun sens"

Mathurin a ensuite joué deux saisons à l’Université de l’Arizona, a remporté le prix Pac-12 MVP, avec une moyenne de 17,4 points et 5,6 rebonds par match cette année.

Il a marqué 30 points dans un gros match au deuxième tour de March Madness et a aidé l’Arizona à battre la Texas Christian University en prolongation.

Les diffuseurs ont comparé le match de Mathurin à OG Anunoby aux Raptors de Toronto.

« Nous avons une bonne équipe et j’ai hâte d’avoir un impact tout de suite », a déclaré Mathurin. « Le personnel a été vraiment bon avec moi quand je suis allé là-bas pour l’entraînement de mon équipe. J’ai l’impression qu’ils croient en moi. Avoir des gens qui font confiance à mon jeu, c’est génial. »

Mathurin, ses parents haïtiens – il parle anglais, français, espagnol et créole – a embrassé sa mère et sa sœur avant de monter au Barclay Center Theatre. Il a attiré des critiques élogieuses pour le costume à fleurs bordeaux et noir.

Sharp, un ailier 6-6, était une recrue cinq étoiles lorsqu’il a rejoint le Kentucky en janvier. Mais il n’a jamais joué pour les Wildcats, et bien que cela devait changer en 2022-23, il a haussé les sourcils en annonçant le repêchage à la place. Il n’a pas disputé d’action significative à cinq contre cinq depuis un match de lycée en octobre.

« Passer du lycée à l’université et ne pas jouer votre saison universitaire, puis directement dans la NBA, c’est un grand voyage. Mais à chaque étape, je me suis battu et j’ai apprécié », a déclaré Sharpe.

Sharp a hâte de jouer avec le gardien All-Star Damien Lillard.

READ  "Je dois définitivement être meilleure" quelques secondes plus tard, a perdu sa défaite tardive contre les Vikings

« Il est lui-même un excellent gardien de but et il est dans cette ligue depuis un certain temps, donc j’ai hâte d’apprendre vraiment de lui », a déclaré Sharp.

Nimbard, qui a joué pour l’équipe nationale canadienne lors de la Coupe du monde 2019 en Chine, a passé quatre ans dans la NCAA, passant de la Floride à Gonzaga au cours de ses deux dernières années. Gonzaga est resté invaincu lors de la saison régulière 2020-21 avant de perdre contre Baylor lors de la finale de la NCAA. Le Bulldog a été éliminé au troisième tour cette année.

Le joueur de 22 ans d’Aurora, en Ontario, a bien fait dans le groupe de dragsters le mois dernier, dominant une seule mêlée de cinq contre cinq avec 26 points et 11 passes.

Hostan, le joueur de 19 ans de Mississauga, en Ontario, a récolté en moyenne 10,1 points, 4,0 rebonds et 1,4 passes décisives avec l’Université du Michigan cette saison.