juin 21, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La France prévoit un contrôle des foules assisté par l’IA pour les JO de Paris

La France prévoit un contrôle des foules assisté par l’IA pour les JO de Paris

Les autorités françaises prévoient d’utiliser un système de contrôle des foules assisté par l’IA pour surveiller les personnes pendant les Jeux olympiques de Paris en 2024, selon un projet de loi vu par l’AFP jeudi.

Le système est destiné à permettre aux services de sécurité de détecter facilement les perturbations et les problèmes potentiels, mais n’utilisera pas la technologie de reconnaissance faciale, indique le projet de loi.

La technologie sera particulièrement utile lors de la cérémonie d’ouverture en plein air la plus ambitieuse, où les Olympiens naviguent sur la Seine devant une foule de 600 000 personnes.

La police française et les responsables sportifs ont fait l’objet de vives critiques après que des supporters de football ont été assaillis et bombardés de gaz lacrymogène lors de la finale de la Ligue des champions à Paris en mai.

Un projet de loi soumis au cabinet jeudi propose d’autres mesures de sécurité, notamment l’utilisation de scanners corporels et l’augmentation des peines pour hooliganisme.

Les organisateurs et le ministre de l’Intérieur, Gerald Dorman, ont tous deux plaidé en faveur de l’utilisation d’un logiciel de caméra de sécurité « intelligent » qui analyse les images à la recherche de comportements suspects ou dangereux.

Le projet de loi indique que l’utilisation d’un tel système pendant les Jeux olympiques est un « test » mais pourrait être utilisé pour de futurs événements publics confrontés à des risques liés au terrorisme ou au contrôle des foules.

« Aucune donnée biométrique n’est utilisée, il n’y a pas non plus de technologie de reconnaissance faciale, et cela ne permet aucune connexion ou interaction avec un autre système de données personnelles ou un signalement automatique », indique le projet de loi.

READ  L'ambiance change, dit la directrice du Tour de France féminin

Le comité d’organisation des Jeux a annoncé le 21 novembre qu’il augmenterait son estimation budgétaire de 10% à 4,48 milliards d’euros contre 3,98 milliards d’euros.

Au lieu d’ouvrir les jeux au stade comme d’habitude, les organisateurs prévoient une cérémonie sur la Seine le 26 juillet 2024, avec environ 200 bateaux.

Selon les estimations du gouvernement, le bord de la rivière peut accueillir 100 000 personnes qui doivent acheter des billets et 500 000 autres désireuses de regarder gratuitement depuis le niveau de la rue.

Le projet de loi devrait être débattu au Parlement en janvier, où le gouvernement minoritaire du président Emmanuel Macron aura besoin du soutien de l’opposition pour l’adopter.