février 2, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La croissance renouvelable de la France n’atteint pas ses objectifs, selon un rapport

La part des énergies renouvelables dans le mix électrique français était estimée à environ 26 % l’an dernier, en légère augmentation par rapport aux 25 % de 2021.

La capacité installée du pays pour l’éolien offshore est passée à près de 20 gigawatts (GW) en septembre, mais n’a pas atteint l’objectif de 24 GW d’ici 2023, selon le rapport.

D’ici 2028, la loi française sur la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) prévoit l’installation de 33 GW à 35 GW de capacité éolienne en mer, mais au rythme actuel, la France est en passe de tomber à 29,4 GW, selon le rapport.

« Il a été confirmé que les progrès actuels n’ont pas suivi le rythme spécifié dans la PPE », indique le rapport, qui a été rédigé par diverses organisations, dont l’Ademe, l’Institut français du changement environnemental.

Il a déclaré que le rythme d’installation des panneaux solaires photovoltaïques en 2021 et une partie de 2022 « permet de rattraper son retard, mais ne met pas complètement le secteur sur la bonne voie ».

En septembre, la France disposait de 15,8 GW de capacité solaire photovoltaïque installée.

Au rythme actuel, elle devrait atteindre 31,4 GW d’ici 2028, en deçà de son objectif législatif de 35 GW à 44 GW.

Le 10 janvier, l’Assemblée nationale a approuvé la première version d’un nouveau projet de loi qui accélère les installations renouvelables en simplifiant les procédures administratives et en se concentrant sur l’éolien et le solaire offshore.

(Reportage de Benjamin Mallet, écrit par America Hernandez; Montage par Jason Neely)