mai 22, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le Manitoba a signalé 11 éclosions dans des établissements de soins de santé et 28 autres décès dus au COVID-19

Il y a 11 nouvelles éclosions de COVID-19 dans les établissements de santé et une légère augmentation du nombre d’admissions à l’hôpital en Dernier rapport hebdomadaire sur l’épidémie au Manitoba.

Il y a eu 196 hospitalisations du 1er au 7 mai, contre 185 la semaine dernière, soit une augmentation de 6 %.

Treize autres patients ont été admis dans des unités de soins intensifs, dont un patient de moins de 10 ans.

Le nombre total de décès est passé de 28 à 1 847 au Manitoba depuis le début de la pandémie.

Les tests de laboratoire ont confirmé 902 nouveaux cas de COVID-19, contre 1 042 la semaine précédente. Il s’agit d’un faible nombre en raison de l’accès limité au test de réaction en chaîne par polymérase (PCR). Le comté ne suit pas les tests antigéniques rapides positifs.

Le taux de positivité du Manitoba pour les tests PCR était de 17,6 %, contre 20,7 % la semaine précédente.

Les laboratoires ont effectué en moyenne 832 tests par jour.

Les éclosions les plus récentes signalées se sont produites dans les établissements de santé suivants :

  • Soins personnels à domicile du sud-est, maison 4.
  • Maison de soins personnels du sud-est, Maison 1.
  • Hôpital Saint-Boniface, A6S.
  • Hôpital Saint-Boniface, B5ME.
  • Foyer de soins personnels Russell.
  • Maison de retraite Saint-Paul.
  • Action rue Marguerite Boniface, rez-de-chaussée.
  • Centre de soins Poséidon, 2e étage.
  • Rest Heaven Care Home.
  • Flin Flon Personal Care Home.
  • Foyer de soins personnels de Minnedosa.

décès en 2022

Le nombre de décès dus à la COVID-19 au Manitoba est en hausse cette année par rapport à 2021.

READ  Coronavirus: l'OMS surveille désormais l'intérêt de type « Mu »

Au 7 mai, 455 Manitobains étaient décédés. Cela représente jusqu’à présent 3,6 décès dus au COVID-19 par jour en 2022.

Au cours de la même période de 127 jours au début de 2021, 320 Manitobains sont décédés du COVID, soit 2,5 par jour.

Jason Kendracchuk, virologue et titulaire de la chaire de recherche du Canada à l’Université du Manitoba, a déclaré que les dernières données montrent que le COVID-19 est toujours présent, répandu et plus transmissible qu’il ne l’était en 2020 et 2021.

Jason Kendracchuk est professeur adjoint et titulaire de la chaire de recherche canadienne sur les virus émergents à l’Université du Manitoba (Jason Empson/CBC)

Cependant, alors que de nombreuses personnes sont toujours infectées, il dit que le système de santé ne semble pas subir le même stress général que les vagues précédentes. Cela est en partie dû au nombre de personnes qui ont reçu trois et quatre doses de vaccins COVID-19, a-t-il déclaré. Ceux qui en ont deux conservent également les anticorps, malgré l’immunité réduite.

« Ce que nous commençons à voir, c’est peut-être ce changement… [to a] Beaucoup de maladies bénignes et de maladies asymptomatiques chez les personnes bien protégées, mais nous constatons également ces conséquences graves dans ces groupes à risque », a déclaré Kindracchuk.

Kendracchuk a déclaré que bien qu’il existe des interventions pharmaceutiques telles que des vaccins et des médicaments antirétroviraux pour traiter l’infection au COVID-19, l’absence quasi totale de mesures d’atténuation de santé publique, le déclin de l’immunité et l’émergence de nouvelles variantes sont tous liés à la poursuite de l’épidémie et de la mortalité dans Manitoba. .

« La triste réalité est que nous apprenons à nouveau que la pandémie n’est pas terminée avec nous. Nous voulons qu’elle le soit – nous sommes certainement dans un endroit différent de ce que nous étions en 2020 et 2021 – mais le virus est toujours là », a-t-il déclaré. .

« Plus nous donnons au virus la possibilité de traverser la population, plus les gens risquent de tomber gravement malades, et nous verrons des décès continuer. »

Un porte-parole du gouvernement a déclaré que Santé publique Manitoba s’efforçait de comprendre le nombre actuel de décès liés au COVID-19 et les changements associés aux différentes vagues de COVID-19 « et Modification récente de la définition de décès par COVID-19. « 

Un porte-parole du bureau de la secrétaire à la Santé, Audrey Gordon, a présenté ses condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers à cause du COVID-19 et a exprimé « le plus grand respect pour la santé publique et les responsables de la santé publique ».

Le communiqué indique que ces responsables « ont informé notre gouvernement qu’ils travaillent actuellement sur la façon de mieux comprendre le nombre de facteurs influençant le nombre de décès dus au COVID-19 ».

Plus de CBC Manitoba :