décembre 4, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Equipe de championnat ? Pas nous maintenant

Anthony Davis en a marre de la façon dont son équipe joue, et il l’a clairement fait savoir vendredi soir après une défaite « embarrassante » 107-83 contre les Timberwolves du Minnesota.

Les Timberwolves ont coupé leur séquence de six défaites consécutives sur le terrain des Lakers 40-12 derrière au troisième quart. Lorsqu’on a demandé à la star des Lakers ce qui n’allait pas ce trimestre, il a répondu franchement :

« Nous avons été nuls », a-t-il déclaré. « Pas de défense, je ne peux pas marquer, et ce n’est pas seulement au troisième quart, c’est tous les troisièmes que nous jouons cette saison. »

Los Angeles occupe actuellement la septième place de la Conférence Ouest avec une fiche de 7-6, mais avec les champions de la NBA faisant partie des favoris avant la saison, cette équipe des Lakers n’est même pas proche des attentes.

« Nous devons décider qui nous voulons être… une équipe championne? Ce n’est pas ce que nous sommes maintenant », a déclaré Davis. « Nous ne gagnons pas le tournoi de la façon dont nous jouons, nous devons être meilleurs et nous devons nous soucier davantage de notre victoire à domicile, en gagnant en général.

« C’était embarrassant. »

Et les Lakers ont subi quelques blessures, marquant leur 2-3 buts depuis que LeBron James a été éliminé en raison d’une tension musculaire abdominale après un match contre les Rockets de Houston le 2 novembre.

Davis s’est également assuré de souligner que c’est le début de la saison et qu’il reste encore beaucoup de temps pour changer les choses.

« Nous devons apprendre de lui et surtout, nous devons rester ensemble », a-t-il déclaré. « C’est encore un peu tôt… Nous ne récupérons toujours pas tous les joueurs, mais nous avons encore de quoi gagner quelques matchs de basket.

READ  Match Benning des Canucks de Vancouver - TSN.ca

« Quand nous récupérons nos gars, nous savons que nous allons être une grande équipe, mais nous devons toujours faire ce que nous faisons, peu importe qui est sur le terrain. »

Après le match, l’entraîneur Frank Vogel a déclaré que l’équipe pourrait utiliser la frustration pour revenir sur la bonne voie.

« Il n’y a pas de meilleur motif qu’une lourde perte », a-t-il déclaré. « Je pense que nos hommes sont en colère, notre staff technique est en colère. »

Les Lakers ont une chance de rebondir contre les Spurs de San Antonio 4-8 dimanche.