mai 24, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

« Plus grand que nature » : le monde du hockey réagit au décès de Guy LaFleur

Le décès, vendredi, du membre du Temple de la renommée et légende des Canadiens de Montréal, Guy Lafleur, à l’âge de 70 ans, a provoqué des remous dans le monde du hockey.

Premier choix lors du repêchage de la LNH en 1971, Lafleur a marqué 518 buts et 728 passes en 14 saisons avec Montréal. Alors que le brillant attaquant ouvrait la voie, les Canadiens ont tout gagné en 1973, puis quatre autres fois de 1976 à 1979.

Le Premier ministre Justin Trudeau, un fan canadien, a déclaré que LaFleur était « comme personne d’autre sur la glace ».

« Sa vitesse, ses compétences et ses objectifs étaient difficiles à croire », a écrit Trudeau sur Twitter. Détenteur d’un record et quintuple champion de la Coupe Stanley, il a inspiré d’innombrables Québécois, Canadiens et amateurs de hockey à travers le monde.

Tu vas nous manquer, numéro 10.

Regarder | La réaction de Trudeau à la mort de LaFleur :

Trudeau répond à la mort de Guy LaFleur en disant: « C’était un héros »

Le Premier ministre Justin Trudeau a qualifié Jay LaFleur, la légende du hockey canadien décédé vendredi à l’âge de 70 ans, de héros et a déclaré que ses pensées allaient à sa famille. 0:32

Nommé l’un des 100 meilleurs joueurs de la LNH de tous les temps en 2017, Lafleur a terminé avec 560 buts et 793 passes en 1 126 matchs au cours de ses 17 saisons.

Il détient le record de tous les temps de l’équipe canadienne pour les aides et les points. Il a marqué pas moins de 50 fois en six campagnes consécutives de 1974-75 à 1979-80.

Lafleur a remporté le trophée Art Ross en tant que meilleur marqueur de la LNH pendant trois années consécutives de 1976 à 1978, le trophée Hart en tant que meilleur joueur de la ligue en 1977 et 1978 et le trophée Conn Smythe en tant que joueur de l’année en séries éliminatoires en 1977.

READ  Dana White souffle Triller, mais fait l'éloge d'Anderson Silva : "C'est peut-être en fait un bouc d'arts martiaux"

« En tant que garçon à Montréal, Jay était plus grand que nature pour moi », a déclaré l’attaquant du Temple de la renommée Mario Lemieux dans un communiqué. « Je l’aimais en tant que joueur, je le respectais en tant que personne et je l’ai toujours chéri en tant qu’ami. Il va nous manquer. »

Le gardien du Temple de la renommée Martin Browdor, originaire de Montréal, a déclaré que LaFleur était l’un de ses héros d’enfance.

« J’ai toujours fait semblant d’être lui quand je jouais au hockey de rue, a écrit Bruder sur Twitter. Une véritable légende du jeu et une meilleure personne. Mes condoléances à la famille Lafleur. »

Lafleur, qui a pris sa retraite de la LNH en 1985 après que Montréal ait refusé sa demande d’échange, a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1988. Mais il est revenu plus tard cette année-là avec les Rangers de New York, puis a joué deux autres saisons avec le Temple de la renommée du hockey. . Québec nordique avant de raccrocher définitivement ses chaussures de ski en 1991.

READ  Le Canadien Greg Stewart remporte l'or aux Jeux paralympiques

« Elle n’avait pas besoin de voir le nom et le numéro de Jay LaFleur sur sa veste lorsque ‘The Flower’ était allongé sur son bâton », a déclaré le commissaire de la Ligue nationale de hockey, Gary Pittman, dans un communiqué. LaFleur était aussi distinctement élégant que remarquablement talentueux. ou tracer la ligne vers le but.

LaFleur a reçu un diagnostic de cancer du poumon en 2019 lorsque les médecins ont découvert des tumeurs qu’ils ont pratiquées en quadruple chirurgie cardiaque d’urgence.

Deux mois plus tard, il est repassé sous le bistouri pour retirer le lobe supérieur de ses poumons et ses ganglions lymphatiques.

Cependant, LaFleur a reçu de mauvaises nouvelles en octobre 2020 que son cancer était revenu, l’obligeant à reprendre son traitement.

La famille LaFleur a publié une déclaration plus tôt ce mois-ci remerciant les fans pour leur sympathie et « l’effusion d’amour » qui a montré la grandeur des Canadiens, ajoutant qu’il était étroitement surveillé par des médecins et avait des examens médicaux occasionnels, mais qu’il était à la maison.

LaFleur a subi un quadruple pontage en septembre 2019 après que quatre de ses artères coronaires se soient avérées complètement bloquées, et un cinquième de près de 90%, lors d’un examen médical de routine pour renouveler une licence de pilote d’hélicoptère.

Regarder | Comment LaFleur est devenu un Hab :

L’histoire de comment Jay LaFleur de Montréal est devenu Canadien

Jay LaFleur est membre du Temple de la renommée du hockey et l’un des plus grands Canadiens de Montréal de tous les temps. Mais comment cela a-t-il même commencé avec l’enfermement? 4:25

READ  Les Oiled Empty Kings accèdent au match décisif 7 et accèdent au deuxième tour

Une fois le cancer découvert, les médecins ont retiré un tiers de son poumon droit au bout de deux mois.

Un gros fumeur jusqu’à ces problèmes de santé, LaFleur s’associait à Merck Canada dans le cadre de sa campagne « Be The MVP » pour sensibiliser à la détection précoce du cancer du poumon.

Le président canadien Jeff Molson a déclaré que l’organisation avait été détruite.

« Jay LaFleur a eu une carrière exceptionnelle et est toujours resté simple, accessible et proche des fans de hockey du Québec, du Canada et du monde entier », a déclaré Molson dans un communiqué. « Tout au long de sa carrière, il nous a permis de vivre de grands moments de fierté collective. Il a été l’un des plus grands joueurs de notre organisation tout en devenant un ambassadeur exceptionnel pour notre sport.

LaFleur, qui a retiré sa veste n ° 10 en 1985, n’a pas été beaucoup en public ces dernières années après avoir reçu un diagnostic de cancer et la pandémie de COVID-19, mais il a reçu un accueil retentissant au Centre Bell à Montréal. Une course improbable à la finale de la Coupe de la saison dernière.

Il a également obtenu son numéro de retraite de la Ligue majeure de hockey junior du Québec en octobre.