octobre 17, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

OLED Nintendo Switch n’a pas d’écran Pentile

Le nouveau modèle OLED Nintendo Switch n’a pas d’écran Pentile.

Cela ne signifie peut-être pas grand-chose pour vous, et ce n’est pas quelque chose que nous avons pu confirmer définitivement au cours du processus de révision – à part pour dire que l’écran est une énorme amélioration. Celle qui est. Mais il y a eu des spéculations depuis l’annonce du commutateur OLED que son panneau pourrait utiliser la technologie Pentile, ce qui aurait pu avoir des implications majeures sur la qualité de l’image. Les consoles Nintendo n’ont pas tendance à avoir les meilleurs écrans, après tout.

Pentile est une marque de Samsung qui fait référence aux différentes dispositions matricielles de sous-pixels les plus couramment utilisées dans les panneaux d’affichage OLED. Dans une conversation informelle, ou aussi informelle que les conversations sur les dispositions de sous-pixels OLED, Pentile peut désormais être une abréviation de base pour “pas RVB complet”, ce qui signifie que les sous-pixels rouge, vert et bleu sont partagés entre les pixels plutôt que chacun de ses pixels Les trois couleurs elles-mêmes.

Presque tous les écrans OLED des appareils mobiles grand public utilisent aujourd’hui une forme de disposition de sous-pixels Pentile. L’avantage des écrans Pentile est qu’ils sont moins chers à produire et peuvent durer plus longtemps. L’inconvénient est qu’il est moins fonctionnel qu’un écran équivalent avec des bandes RVB, ce qui signifie que vous pouvez parfois voir des artefacts comme la fréquence et le grain, en particulier dans des situations à fort contraste comme la lecture de texte.

L’effet diminue à mesure que la densité de pixels augmente. Personnellement, Pentile a cessé de me taquiner sur les téléphones lorsque les écrans OLED 1080p sont devenus populaires, ce qui signifie que je n’aimais pas le panneau Galaxy S III mais que j’allais bien avec le Galaxy S4. L’écran 720p de 7 pouces et 5 pouces de l’adaptateur est susceptible de poser problème. Et Nintendo n’est pas connu pour sécuriser la meilleure technologie d’écran pour son matériel – regardez la 3DS, certains modèles sont livrés au hasard avec des écrans IPS qui sont bien meilleurs que les panneaux LCD TN ordinaires, sans aucune indication de ce que vous obtiendrez jusqu’à ce que vous ouvriez le box – il y avait donc de bonnes raisons de s’inquiéter du modèle Switch.

READ  Pratique : batterie et banque d'alimentation Baseus MagSafe [Video]

Eh bien, il s’avère qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Ma pré-commande pour l’adaptateur OLED personnel vient d’arriver, alors bien sûr, la première chose que j’ai faite avec ça a été de prendre une photo macro. Voici à quoi ressemble l’écran de près :

Image macro d’un écran de commutateur OLED.
Photo de Sam Byford / The Verge

Il s’agit d’une zone blanche de l’écran, donc tous les sous-pixels sont éclairés. La disposition est en fait quelque peu inhabituelle, avec des colonnes de sous-pixels bleus à côté de plus petits, alternant le rouge et le vert plutôt que disposés en lignes RVB uniformes. Apple Watch fait quelque chose de similaire, et je ne suis pas sûr des mérites de cette conception – cela a probablement à voir avec l’efficacité relative de chaque couleur. Mais ce qui compte, c’est que, comme vous pouvez le voir, chaque pixel individuel est composé d’un seul sous-pixel rouge, vert et bleu, ou en d’autres termes, vous regardez un écran RVB entier avec la même résolution pour les trois couleurs.

A titre de comparaison, voici l’iPhone 13 Pro :

Image macro de l’écran de l’iPhone 13 Pro.
Photo de Sam Byford / The Verge

Vous pouvez voir comment les sous-pixels sont disposés dans une disposition complexe en losanges, alternant entre le bleu et le vert sur une ligne et le rouge et le vert sur la suivante. Sur des écrans comme celui-ci, chaque pixel est composé de moins de sous-pixels que les écrans LCD et les OLED RVB qui conservent trois sous-pixels spécifiques pour chaque pixel de l’écran – la “résolution verte” est en fait supérieure aux deux autres couleurs. Comme je l’ai déjà dit, ce n’est pas vraiment un problème sur les appareils avec des panneaux aussi nets, mais la qualité de l’image peut mal fonctionner lorsque les pixels sont visibles à l’œil nu.

Il n’est pas surprenant que le nouveau Switch soit livré avec RVB – la PS Vita originale avait un écran OLED à rayures RVB il y a dix ans – mais on ne sait jamais avec Nintendo. Il n’y a pas beaucoup d’écrans OLED 720p aussi grands de nos jours, ou d’écrans OLED RVB en général, c’était donc une question ouverte.

Quoi qu’il en soit, heureux de clarifier. Maintenant je vais jouer La peur des métroides.