janvier 19, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Nanaimo Youth Violin Ensemble Fideium lance son premier album – Nanaimo News Bulletin

Les fans du groupe de jeunes Fiddelium de Nanaimo peuvent désormais emporter la musique du groupe avec eux.

Le mois dernier, Fiddelium a sorti son premier album éponyme. En raison des précautions liées au COVID-19, 15 violonistes et altos ont chacun enregistré leurs parties une par une, le co-directeur de Fiddelium, Geoff Horrocks, éditant les singles ainsi que les postfaces en utilisant la « magie du programme ».

Il l’a qualifié de « processus intéressant ».

« Tous les enfants étaient vraiment bien préparés », a déclaré Horrocks. « Parfois, les enfants devaient y faire quelques tours… mais c’était un défi intéressant car vous n’êtes pas tous dans la même pièce et vous n’avez donc aucun contact visuel entre les joueurs, donc rester ensemble était difficile chose à faire. »

Le CD contient des pièces irlandaises, canadiennes-françaises, suédoises et classiques, ainsi que des chansons des violonistes JJ Guy de Saskatoon et Gordon Stubbe de Halifax, qui sont des invités fréquents de Fiddelium, et des œuvres du violoniste canadien Oliver Schroer et du pianiste Oscar Peterson. dernier spectacle Chef d’orchestre John Baptiste. Il existe même une version originale de Fiddelium intitulée For Keitha, dédiée à Keitha Clark, professeur de violon à Whitehorse, un autre ami de Fiddelium.

« Tout le monde devait écrire quelque chose basé sur une valse dans une certaine tonalité et nous avons pris tous les morceaux et nous en avons écouté », a déclaré Horrocks.

L’enregistrement a eu lieu dans le home studio des codirecteurs Fiddelium Geoff et Trish Horrocks au cours des trois premiers mois de 2021. Mieka Schneidereit, 15 ans, membre de Fiddelium, a déclaré qu’il s’agissait de sa « première grande session d’enregistrement ».

READ  La saison de la joie et de la prudence commence à la Nouvelle-Orléans

« C’était vraiment excitant », a-t-elle déclaré. « C’était vraiment réel quand j’ai mis le casque et commencé à enregistrer dans le kiosque et c’était une expérience vraiment cool et amusante. »

Après avoir obtenu sa copie du CD, Schneaderte a demandé à en donner plus à ses amis et à sa famille. Elle a dit qu’écouter l’album la mettait dans son public pour la première fois.

« Quand je joue avec le groupe, je ne sais pas vraiment à quoi nous ressemblons parce que je suis concentrée… ou je passe juste un bon moment », a-t-elle déclaré. « Donc, quand j’entends notre groupe jouer, je me dis ‘Oh, c’est cool. Voilà à quoi nous ressemblons. « 

Le premier album de Fiddelium est disponible ici.


Arts@nanaimobulletin.com
comme nous Site de réseautage social Facebook et suivez-nous Twitter

Musique