octobre 17, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

L’OPEP+ augmente le respect des réductions de production de pétrole à 116%

Des sources de l’alliance ont déclaré que le groupe OPEP+ a augmenté son engagement envers les réductions de production collectives en cours à 116% en août, contre 109% en juillet. Reuters Mardi.

Les données de sources secondaires du rapport mensuel ont montré que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole a vu sa production de pétrole brut augmenter de 150 000 barils par jour en août. Même dans les parts les plus élevées, les 10 pays de l’OPEP ont tiré de l’accord OPEP+ moins qu’estimé par les enquêtes de suivi des pétroliers et moins que la part totale de l’OPEP de l’accord.

La production totale de pétrole brut des 13 membres de l’OPEP était en moyenne de 26,76 millions de barils par jour en août, selon des sources secondaires de l’OPEP. Citation Dans le rapport mensuel du marché pétrolier étroitement surveillé la semaine dernière. La production d’août était supérieure de 150 000 barils par jour à la production de brut de juillet, l’alliance OPEP+ remettant plus de barils sur le marché conformément au dernier accord conclu en juillet.

Malgré l’augmentation de la production, l’OPEP pompait en fait environ 10 % de moins que son quota total pour les 10 membres liés par l’accord OPEP+ en août, en raison de pannes et de difficultés techniques dans des pays comme le Nigeria et l’Angola, a noté Bloomberg plus tôt ce mois-ci.

Estimé goûter Sur la base des données provenant de sources secondaires de l’OPEP au ministère des Ressources en eau, l’organisation a adhéré à l’accord à 121 pour cent en août, contre un taux de conformité de 115 pour cent en juillet.

READ  China Services PMI contracte pour la première fois depuis la pandémie de 2020

La Russie, premier producteur non-OPEP du groupe dans l’alliance OPEP+, a vu sa production de pétrole brut et de condensats baisser légèrement à 10,43 millions de barils par jour en août contre 10,46 millions de barils par jour en juillet, selon Estimations de Reuters D’après les données du ministère russe de l’Énergie. Il n’y avait pas d’explication immédiate pour ce qui a causé la baisse de la production russe de pétrole et de condensats. La production russe de condensats – estimée à 800 000 barils par jour – 900 000 barils par jour – n’est pas soumise à l’accord OPEP+, mais Moscou n’a pas annoncé de chiffres séparés pour la production de condensats et de pétrole brut.

Cependant, au cours des deux premières semaines de septembre, on estime que la Russie a augmenté sa production de pétrole, selon les données gouvernementales que j’ai consultées. Bloomberg.

Par Tsvetana Paraskova pour Oilprice.com

Plus de lectures les plus populaires sur Oilprice.com :