septembre 27, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Les hospitalisations et les décès dus au COVID-19 sont stables au Canada, mais plus élevés que l’été dernier – National

COVID-19[feminine] Les données ont montré que les hospitalisations, les décès et le nombre de cas confirmés au Canada étaient relativement stables après la vague du début de l’été, mais toujours significativement plus élevés que les années précédentes.

Mercredi, le Canada enregistrait en moyenne 3 475 cas confirmés en laboratoire et 44 décès par jour, selon les données provinciales et territoriales compilées par Global News. Il y a actuellement 5 158 personnes hospitalisées avec COVID-19, dont 305 patients en soins intensifs.

Bien que ces chiffres soient légèrement en baisse par rapport à la courte vague d’infections de juin et juillet, ils sont toujours bien supérieurs aux taux observés au cours des étés 2020 et 2021.

Au cours des dernières années, environ 350 patients ont été hospitalisés par jour pendant les mois d’été. Même si le nombre d’admissions à l’hôpital a augmenté d’août 2021 à septembre de la même année, il a culminé à la moitié du taux actuel.

L’histoire continue sous l’annonce


Le taux de mortalité actuel a également largement dépassé les étés passés, lorsque le nombre moyen de décès par jour était à un chiffre.

Des preuves antérieures ont indiqué que les mois d’été sont des périodes attendues de rémission pandémique, car les gens passent plus de temps à l’extérieur où la transmission du virus est plus faible.

Mais la variante plus contagieuse d’Omicron a renversé cette pensée, et d’autres mutations – y compris la variante actuelle BA.5 et son prédécesseur BA.2 – ont conduit à plus de vagues d’infections cette année que par le passé.

READ  L'alerte au tsunami sur la côte de la Colombie-Britannique n'est plus en vigueur

Lire la suite:

L’OMS met en garde contre l’augmentation des décès de Covid: « Nous ne pouvons pas vivre avec 15 000 décès par semaine »

L’histoire continue sous l’annonce

L’Organisation mondiale de la santé a mis en garde mercredi Cette domination de BA.5 a entraîné une augmentation de 35% des décès liés au COVID-10 dans le monde au cours des quatre dernières semaines.

Au cours de la seule semaine dernière, 15 000 personnes sont mortes du COVID-19 dans le monde, selon le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« On parle beaucoup d’apprendre à vivre avec ce virus, mais nous ne pouvons pas vivre avec 15 000 décès par semaine. Nous ne pouvons pas vivre avec une augmentation des hospitalisations et des décès », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Nous ne pouvons pas vivre avec un accès inéquitable aux vaccins et autres outils. Apprendre à vivre avec le COVID-19 ne signifie pas que nous prétendons qu’il n’existe pas. Cela signifie que nous utilisons les outils dont nous disposons pour nous protéger et protéger les autres.


Cliquez pour lire la vidéo :



Directives COVID d’automne: les experts canadiens exhortent à surveiller également la grippe


Directives COVID d’automne: les experts canadiens exhortent à surveiller également la grippe

La responsable en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a déclaré que le pays traverse une phase de transmission pandémique qui entraînera probablement d’autres vagues cette année, avertissant en juin que le COVID-19 « n’a pas quitté la scène ».

READ  L'étude de l'exercice examine différentes façons de développer les muscles

L’histoire continue sous l’annonce

Les responsables de la santé publique ont réorienté leur attention vers une vague potentiellement dangereuse en automne et en hiver. Des plans sont en cours pour fournir les doses de rappel du vaccin à tous les adultes qui en font la demande, tout en veillant à ce que la population à risque reçoive une dose supplémentaire.

Les experts disent que les rappels sont importants, car les vaccins actuels ne protègent pas adéquatement contre Omicron et ses sous-variantes, permettant des « percées » et même une réinfection parmi les personnes vaccinées.

« Cependant, il existe des preuves que si vous avez le vaccin, vous êtes plus susceptible de ne pas vous retrouver à l’hôpital », a déclaré le Dr Horacio Bach, chercheur en maladies infectieuses et professeur agrégé à l’Université de la Colombie-Britannique.

« Les gens (avec COVID-19) diront: » C’est juste une sorte de grippe, ça va, je vais rester à la maison. « C’est le résultat des vaccins. »


Cliquez pour lire la vidéo :



Un expert dit que le Canada peut s’attendre à un pic de cas de variantes du COVID-19 pendant l’automne et l’hiver


Un expert dit que le Canada peut s’attendre à un pic de cas de variantes du COVID-19 pendant l’automne et l’hiver

Remarques de Santé publique Canada Entre le 6 juin et le 3 juillet de cette année, les cas non vaccinés étaient trois fois plus susceptibles d’être hospitalisés et quatre fois plus susceptibles de mourir du COVID-19 que les cas vaccinés.

L’histoire continue sous l’annonce

Tedros a exhorté toutes les personnes ayant accès à une dose de rappel à en obtenir une et à continuer à porter des masques lorsqu’il est impossible de rester à l’écart des autres.

READ  Le jury attribue 10 millions de dollars au PDG qui dit qu'il a été licencié parce qu'il était un homme blanc - National

Lundi, 86,1 % de la population canadienne avaient reçu au moins une dose d’un vaccin approuvé contre la COVID-19, tandis que 82,4 % avaient reçu au moins deux doses. Cependant, un peu moins de la moitié – 49,7% – ont reçu au moins une dose de rappel.

Bien que les hospitalisations restent relativement stables à l’échelle nationale, certains signes indiquent que davantage de patients asymptomatiques entrent.

Le nombre d’hospitalisations augmente en Alberta, au Manitoba et au Québec, selon les dernières mises à jour. La plupart des provinces ainsi que le Québec sont passés à la déclaration hebdomadaire des données, tandis que la Saskatchewan doit publier son premier rapport mensuel jeudi.

À ce jour, les provinces et territoires ont confirmé plus de 4 125 000 cas de COVID-19, dont 43 471 décès.

– Avec des fichiers de Rachel Gilmore


© 2022 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.