août 19, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Les Blue Bombers de Winnipeg restent invaincus avec une victoire sur les Alouettes de Montréal

MONTRÉAL – À égalité 14-14 au quatrième quart, les Blue Bombers de Winnipeg ont creusé profondément pour préserver leur saison invaincue.

Les Blue Bombers (9-0) ont brillé avec trois touchés pour arracher une victoire de 35-20 aux Alouettes de Montréal au stade Percival Molson jeudi.

Dakota Prokop a repris l’avance d’un mètre du hors-jeu de Winnipeg. Ganrion Grant a ensuite jeté un bain froid sur la foule locale avec un retour de 57 verges. Brady Oliveira a conclu la victoire avec un tiret tardif pour six verges.

« Je pense que c’est la situation la plus difficile dans laquelle nos gars ont été », a déclaré le gérant des Bombers Mike O’Shea. « Pleine note pour Montréal, ils ont pris le ballon tôt et souvent et nos gars ont continué à creuser et à creuser.

« Je pense que le coup de pied de Ganarion atterrit en retour, le bon moment au bon moment. »

Le quart-arrière de Winnipeg Zach Kaulos a lancé pour 210 verges, deux touchés et trois interceptions. Les champions consécutifs de la Coupe Grey ont coupé une séquence de défaites à Montréal.

Le quart montréalais Trevor Harris a lancé pour 127 verges, un touché et deux interceptions. Dominic Davis a ajouté une passe de touché tardive.

Après six matchs sur la route en neuf premiers et sans semaine d’adieu jusqu’ici, les Bombers ont prédit un match physique à Montréal. La défensive d’Aloet a obtenu le quart Zach Kochos, limitant les Bombers à seulement sept points en première demie.

« C’était physique. C’était une compétition difficile comme c’était là-bas », a déclaré O’Shea. « C’était humide et chaud. Ils étaient très physiques. Ils l’ont apporté et nos gars ont bien répondu, c’est ce que vous attendez de nos gars. Ils l’attendent d’eux-mêmes, vraiment.

READ  Les vents violents de samedi rendent le TPC Sawgrass encore plus difficile

Oliveira a décrit le match comme « une bataille féroce », ajoutant que les trois étapes de l’équipe contributrice ont été un facteur important dans le record invaincu de Winnipeg. Pour le sprint arrière, le « crunch » a été un facteur de motivation pour l’équipe à la recherche d’une Coupe Grey pour la troisième fois consécutive.

« C’était définitivement une chose difficile à coup sûr », a-t-il déclaré. « Ce fut un match difficile. Pendant la majeure partie du match sur la touche, il y avait beaucoup de foi et ce mot moulant, comme tomber amoureux de la mouture, embrasser la mouture. Et c’est exactement ce que nous avons fait. « 

Alaouite (2-6) a résisté aux bombardiers avec force physique, mais la défaite n’en a pas moins été douloureuse.

Ça fait mal la façon dont nous avons fait face après le touché quand c’était 14-14 », a déclaré l’entraîneur d’Alwit, Dani Maciosa.

« Je pense que nous devons nous remettre au travail et tout examiner et prendre des décisions qui nous donneront une chance de résoudre ces problèmes et de faire des gains. »

Montréal aura une chance de se racheter la semaine prochaine lorsqu’ils se rendront à Winnipeg pour affronter les Bombers dans une seconde de matchs consécutifs.

« Nous nous attendons au même genre de football, nous nous attendons à un match physique au stade IG », a déclaré le joueur de ligne défensive Willie Jefferson. Nous savons qu’ils viendront essayer de nous ramener pour les battre à la maison. Ce sera un match difficile. »

Les Alouettes ont surpris les Bombers au premier tour du match lorsque Wesley Sutton a intercepté les Collaros et a immédiatement placé Montréal au centre du pointage.

READ  Le vice-président des citoyens, Bob Boone, démissionne pour un mandat de vaccination

Cependant, la défensive de Winnipeg a limité les dégâts à un panier alors que David Cote a tenté une tentative de 24 verges par deux pour avancer 3-0 tôt.

Winnipeg a pris les devants au deuxième quart lorsqu’une passe défensive de 39 verges depuis le point de penalty contre Rodney Randle Jr. de Montréal a placé les visiteurs sur la ligne des neuf verges. Coulos Dalton a trouvé Schoen lors du premier touché de Winnipeg.

Côté a enchaîné avec un panier de 49 verges pour réduire les balles des bombardiers à une seule cible.

Les Alouettes ont donné à Winnipeg une chance de décrocher un coup de pied de pénalité hiérarchique lors d’une tentative de tir en campagne, donnant aux bombardiers une nouvelle série de défaites. Colarus a réalisé son deuxième plan de la soirée avec une passe de cinq verges à Rashid Bailey.

Tyson Philpote a aidé Montréal à égaliser au tour suivant. La recrue a redonné un coup de pied à Winnipeg à 60 verges et deux matchs plus tard, a saisi la passe de Harris sur le terrain et a dévié à travers la défense pour marquer le premier touché de Montréal. Dominic Davis s’est précipité dans la zone des buts pour la conversion en deux points, portant le score à 14-14.

Dans la deuxième série, le quart-arrière Dakota Prokop a aidé Winnipeg à reprendre son avance d’un point.

Grant a retourné le coup de pied de Montréal à 57 verges dans la zone des buts pour le quatrième touché des visiteurs de la soirée.

Les Bombers ont mis fin à leur domination du quatrième quart avec un tiret de six verges d’Oliveira.

READ  Martin produit Nikas le jour de son anniversaire alors que les Hurricanes battent les Canucks

Les Alouettes ont ajouté un touché tardif lorsque Davis a trouvé Reggie White Jr. Dans la voie des 20 mètres.

Ce rapport a été publié pour la première fois par La Presse canadienne le 4 août 2022