janvier 30, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Les actions françaises baissent à la clôture des marchés ; Le CAC 40 perd 1,52% par Investing.com

© Reuters. Les actions françaises baissent à la clôture des marchés ; Le CAC 40 recule de 1,52%

Investing.com – Les actions françaises étaient en baisse à la clôture de vendredi, les pertes dans les secteurs , et ayant entraîné les pertes.

A la sortie de Paris, l’indice reculait de 1,52%, tandis que l’indice perdait 1,50%.

Meilleurs interprètes de la session ce jour-là Thalès (EPA : ), qui était en baisse de 0,08 % ou 0,10 point pour s’échanger à 119,30. Entre-temps, Crédit Agricole SA (EPA : ) a baissé de 0,29 % ou 0,03 point pour terminer à 9,83. Société générale SA (EPA : ) était en baisse de 0,59 % ou 0,14 point à 23,48 en fin de séance.

La plus mauvaise performance de la séance a été la Compagnie Générale des Établissements michelin SCA (EPA : ), qui a baissé de 3,04 % ou 0,82 point pour s’échanger à 25,98. Hermès International SCA (EPA : ) a perdu 2,69 % ou 40,00 points à 1 445,00 et LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE (EPA : ) a perdu 2,38 % ou 16,60 points à 679,90.

Les plus performants du SBF 120 ont été Korean Medica SA (EPA : ) qui a augmenté de 1,71 % à 10,12, Orbie SA ( EPA : ) a augmenté de 1,58 % à 6,17, tandis que Metropole Television SA ( EPA : ) a ajouté 0,26 % à 15,35.

Les moins performants McPhy Energie (EPA : ) qui a chuté de 3,90 % à 12,21 en fin de séance, Valneva (EPA : ) a perdu 3,08 % à 6,22, tandis que Compagnie Générale des Etablissements Michelin SCA (EPA : ) a chuté de 3,04 % à 25,98.

Les actions en baisse ont avancé de 328 à 240 à la Bourse de Paris, terminant inchangées à 80.

READ  Macron de France n'a pas vu les progrès à faire avec les Russes dans la guerre d'Ukraine

L’option CAC 40, qui mesure la volatilité implicite, était de 0,00% à 18,96, un nouveau plus haut de 52 semaines.

Les contrats à terme sur l’or pour livraison en février ont augmenté de 0,22 %, ou 4,05, à 1 830,05 $ l’once troy. Ailleurs dans le négoce des matières premières, le brut pour livraison en février a augmenté de 1,02 % ou 0,80 pour s’établir à 79,20 $ le baril, tandis que le contrat de pétrole Brent de mars a augmenté de 1,28 % ou 1,07 pour s’échanger à 84,53 $ le baril.

L’EUR/USD a augmenté de 0,48 % à 1,07 et l’EUR/GBP a augmenté de 0,12 % à 0,89.

Les contrats à terme sur l’indice du dollar américain ont baissé de 0,40 % à 103,18.