juin 17, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le PSG en course pour racheter le Stade de France

Le PSG en course pour racheter le Stade de France

Le gouvernement français a lancé un appel d’offres pour trouver un acquéreur pour le stade de 81 500 places, le plus grand de France, pour environ 600 millions d’euros (635 millions de dollars), dont le bail actuel expire le 1er juillet 2025.

L’annonce du PSG fait suite à une offre jusqu’ici infructueuse des propriétaires qatariens du club pour acheter le Parc des Princes, sa maison de près de 50 ans, à la mairie de Paris pour l’agrandir.

« Nous sommes candidats au Stade de France », a déclaré une source du PSG, confirmant une information du quotidien sportif français L’Equipe, ajoutant qu’aucune candidature n’avait encore été déposée.

Le coût du Stade de France, construit pour la finale de la Coupe du monde 1998, a été estimé par le gouvernement français à 647 millions d’euros en 2021.

Le bail actuel est détenu depuis 1995 par un consortium composé des groupes d’entreprises français Vinci et Bouygues.

La ministre des Sports, Amélie Odea-Castera, a déclaré que la vente du stade national était une option, ainsi que l’offre d’un nouveau bail d’exploitation.

La date limite des appels d’offres se termine le 27 avril et les offres pour la livraison du stade en 2025 seront examinées l’année prochaine.

Le PSG joue actuellement au stade du Parc des Princes de 48 500 places, son domicile depuis 1974.

Le club a signé un bail de 30 ans pour le parc en 2014, mais a récemment déclaré qu’il essaierait de trouver une nouvelle maison s’il ne rachetait pas le stade à la mairie de Paris.

Les dirigeants actuels de la Ligue 1 veulent apporter des améliorations importantes au stade, mais seulement une fois qu’ils en auront la pleine propriété.

READ  La majorité en France accueille les Olympiens russes et biélorusses à Paris 2024 - Xinhua

Le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, a révélé en novembre dernier que le club avait déposé une offre d’achat du Parc des Princes, qui avait été rejetée car elle était inférieure au prix demandé par le conseil.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a déclaré au journal Le Parisien que le stade n’était « pas à vendre » mais pourrait travailler avec le PSG sur d’éventuelles rénovations si le Parc des Princes restait sous la propriété du conseil.

Le PSG souhaite porter la capacité d’accueil du Parc des Princes à 58 000, qui sera rénové pour un coût estimé à environ 500 millions d’euros.

Il reste l’option préférée du PSG avec le Stade de France comme deuxième choix. Une troisième possibilité est la construction d’un nouveau stade près de la ville de Poissy dans la banlieue ouest de Paris.

Si le PSG remporte l’appel d’offres pour le rachat du Stade de France, il devra partager les locaux avec d’autres acteurs, notamment en accueillant des matches organisés par les fédérations françaises de football et de rugby.