février 3, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le président de la Fédération française s’excuse pour les propos « maladroits » de Zidane

Émis en :

Paris (AFP) – L’entraîneur de football français Noel Le Graet s’est excusé lundi pour ce qu’il a appelé ses « remarques maladroites » sur l’intérêt potentiel de Zinedine Zidane à entraîner l’équipe de France.

Le Graet avait plaisanté dans une interview à la radio française qu’il « n’aurait même pas pris son appel au téléphone » lorsqu’on lui a demandé si Zidane l’avait invité à exprimer son intérêt à reprendre le poste d’entraîneur de Didier Deschamps.

Cela a suscité les critiques du Paris Saint-Germain et de la star française Kylian Mbappe, qui a qualifié les remarques de Le Graet d' »irrespectueuses ».

La ministre française des Sports, Amélie Audia Castera, est également entrée, exigeant des excuses de Le Graet pour ses propos, qui, selon elle, montraient « un manque de respect honteux ».

Les excuses du président de la Fédération française de football, âgé de 81 ans, sont dûment venues, lundi, disant : « Je voudrais m’excuser pour ces déclarations, qui ne reflètent absolument pas mon point de vue ni mon appréciation pour le joueur qu’il était et l’entraîneur. il est devenu.

« J’ai fait une interview à RMC que je n’aurais pas dû faire car ils cherchaient la polémique en opposant Didier et Zinedine Zidane, les deux grands du football français.

« J’avoue avoir fait des remarques maladroites qui ont créé des malentendus. »

Le contrat de Deschamps a expiré après la Coupe du monde au Qatar, où la France, championne en titre, a perdu contre l’Argentine aux tirs au but après une finale palpitante le 18 décembre.

Cependant, samedi, Deschamps a signé un nouveau contrat jusqu’à la Coupe du monde 2026.

READ  Les amateurs de vin français clarifient les problèmes climatiques et COVID-19 avec le nouveau Beaujolais

Interrogé dans un entretien accordé à RMC pour savoir si Zidane, qui a remporté la Coupe du monde 1998 en tant que joueur aux côtés de Deschamps et vice-champion en 2006, l’avait contacté ces derniers jours, Le Graet a écarté l’ancien entraîneur du Real Madrid comme candidat possible.

« Je n’aurais pas répondu à son appel », a déclaré Lou. « Pour lui dire quoi ? Bonjour Monsieur. Ne vous inquiétez pas. Trouvez un autre club. Je viens de signer un contrat avec Didier. « 

Le Graet a également répondu sèchement aux informations faisant état de l’intérêt de Zidane pour entraîner l’équipe nationale du Brésil.

Il a dit: « Je serais surpris s’il partait là-bas. »

« C’est à lui de décider ce qu’il fait. Ce ne sont pas mes affaires. Je ne l’ai jamais rencontré et nous n’avons jamais pensé à rompre avec Didier Deschamps. »

« Il peut aller dans n’importe quel club qu’il veut. Il aura ce qu’il veut en Europe, un grand club. Mais l’équipe nationale n’est guère crédible, à mon avis. »

Zidane a quitté le Real Madrid l’année dernière après avoir remporté deux titres en Liga et trois titres consécutifs en Ligue des champions en tant qu’entraîneur du club espagnol.