octobre 4, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le nouveau comité français des Oscars a présélectionné cinq films

Le nouveau comité français des Oscars a présélectionné cinq films pour représenter le pays Film international course

Cinq images d’Alice Diop « Saint Omer», qui a remporté le Lion d’argent de Venise et le Lion du futur ; « Call My Agent! » avec le drame « Full Time » d’Eric Gravel la star Laure Calamy ; « Le pire » de Lise Akoka et Romane Gueret ; « Revoir Paris » d’Alice Winokor; et « One Fine Morning » de Mia Hansen-Love avec Leigh Seydoux.

Le comité de cette année comprend les vendeurs internationaux Henghame Panahi, Grégoire Melin, les producteurs Philippe Rouslet (« Coda »), Didier Tomehri (« Girls of the Sun ») et les réalisateurs Jacques Audiard (« Un Prophète ») et Michel Gondry (« L’ecûme des jours »), avec Ariane Toscan du Plantier, cadre chez Gaumont.

Dans le cadre du récent remaniement du Comité des Oscars, des membres permanents tels que festival du film de CannesLe représentant général Thierry Fremaux, la présidente de la César Academy Véronique Cailla et le patron d’Uniprince Serge Dubiana ne siègent plus au conseil d’administration.

La commission se réunira à nouveau le 23 septembre pour auditionner le producteur, l’agent commercial et/ou le distributeur américain de chaque film présélectionné.

Le processus de sélection a également changé car les producteurs ou les agents de vente doivent soumettre des films pour examen avant le 1er septembre. 33 films ont été inscrits cette année. Tous les films doivent sortir en salles dans une langue autre que l’anglais du 1er janvier au 30 novembre. Il n’est pas nécessaire que ce soit tourné en français, mais l’équipe doit être majoritairement française.

READ  Valeo redevient le premier déposant français de brevets dans le monde

Les films Netflix ne sont pas éligibles pour examen par le comité français des Oscars car ils ne sont pas sortis en salles en raison des règles de fenêtre du pays. « Athéna » de Romain Gavras est le clou de l’année Festival du film de Venise, pas transmis. « Athena », qui se déroule dans une banlieue fictive ravagée par des troubles civils, est devenu le premier film français de Netflix à concourir dans un grand festival.