janvier 28, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le ministre déclare que le coût des secours COVID en France atteint 240 milliards d’euros

PARIS (AFP) – Le gouvernement français a accordé 240 milliards d’euros d’aide financière aux entreprises touchées par l’épidémie de virus corona depuis mars 2020, principalement sous forme de prêts garantis par l’État, a annoncé hier le ministre des Finances Bruno Le Myre.

Le président français Emmanuel Macron a promis de protéger les entreprises françaises et leurs employés « à tout prix » après avoir été contraints de fermer pendant trois écluses à l’échelle nationale depuis l’éruption.

« La facture, c’est 80 80 milliards de subventions et 160 160 milliards de dettes à tout prix », a déclaré Le Myre à France Inter Radio.

L’aide sera désormais limitée à des domaines tels que le tourisme et les loisirs, dont les représentants ont rencontré hier Le Myre et d’autres responsables. Le gouvernement s’attend à ce que la croissance économique atteigne 6% cette année après que la France et d’autres pays aient plongé dans la récession l’année dernière.

La reprise de la France va « se poursuivre », grâce à une augmentation des dépenses de consommation qui aidera l’économie à fonctionner « à 99% de sa capacité ».

Il a ajouté que le nombre de demandes de prêts d’urgence soutenus par le gouvernement était tombé à seulement 50 000 en juillet, contre 500 000 en mai.

Même les entreprises qui souffrent de la nécessité d’un « passe-santé » pour les clients prouvant le vaccin Covid-19 ou d’un test négatif récent comme les restaurants, les musées et les théâtres ont connu une baisse temporaire d’activité, a déclaré Le Meire.

Le président français Emmanuel Macron. Photo : A.P.