février 8, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le livre de la danseuse, actrice et chorégraphe française Annette Liddy est une interprétation toute faite de la scène de la danse contemporaine indienne

Le visage d’Annette Laday s’anime lorsqu’elle évoque sa découverte de l’Inde, notamment de la danse et du Kathakali. Artiste, chorégraphe et metteur en scène, Annette est ensuite retournée en Inde pour apprendre et perfectionner ses compétences en tant que danseuse et actrice de Kathakali.

Plus de quatre décennies après ce premier voyage en Inde en 1975, le chorégraphe écrit un livre, La danse contemporaine en Inde aujourd’hui.

« En voyageant avec mes productions, j’ai rencontré des praticiens indiens de la danse contemporaine qui ont développé et développé leur propre esthétique, intégrant des techniques de danse avec des méthodes modernes de narration et de performance », a-t-elle déclaré lors d’une conversation au Residency Tower Hotel à Thiruvananthapuram.

Elle a constaté qu’avec les arts du spectacle classiques immaculés, il y avait de nombreux praticiens de la danse contemporaine sur la scène indienne.

Cependant, Annette a constaté que si la danse classique et Bollywood étaient populaires en France, la danse contemporaine en Inde était complètement inconnue de beaucoup.

En 2010, Annette effectuait des recherches sur le théâtre contemporain en Inde et traduisait en français des pièces de jeunes praticiens du théâtre. Elle a également rédigé un article sur la danse contemporaine dans un numéro spécial de théâtre public, magazine français de 2016, était consacré à la scène de la danse contemporaine indienne. Cela m’a encouragé à entreprendre une étude plus approfondie de la danse contemporaine.Avec le soutien du Centre National de la Danse à Paris, j’ai voyagé en Inde en 2017 et 2019.

Parlant du livre, qui est le produit final de deux années de voyages, de recherches et de conversations, elle dit que l’ouvrage offre une vision complète de la danse contemporaine en Inde à travers les mots de ses praticiens.

Elle montre les endroits qu’elle a visités sur la carte de l’Inde dans son livre, et note qu’elle a visité 10 endroits en Inde pour rencontrer et documenter ses entretiens avec des danseurs contemporains comme Anita Ratnam, Malavika Sarukai, Kumudini Lakhia, Mallika Sarabhai, Navtej Johar, Jayachandran Balazhi et ainsi de suite.

Annette explique : « La regrettée Chandralekha était une pionnière de la danse contemporaine. En remettant en question le dogme, la rigidité et la religiosité auxquels Bharatanatyam a si souvent été confiné, elle a défié les styles de performance actuels et s’est libérée en créant sa propre chorégraphie qui mélange les arts martiaux. forme de Kalaripayattu avec ses idées. « Féminisme et nouveaux sujets avec la grammaire du mouvement Bharatanatyam. »

Salutations pionniers

Le livre bilingue d’Annette en anglais et en français rend hommage aux premiers pionniers tels que Uday Shankar, Mrinalini Sarabhai, Ustad Dipo et Kumudini Lakhia qui ont conçu et innové une chorégraphie inspirée de la forme classique mais qui a rompu son cadre artistique avec un nouveau choix. Sujets et façons créatives de le présenter.

Danseuse Chorégraphe Annette Leday

Danseuse Chorégraphe Annette Leday | Source de l’image : Saraswathy Nagarajan

Son livre est un incontournable pour quiconque essaie de comprendre la plate-forme de la danse contemporaine qui englobe la politique, le féminisme et l’individualisme. Il contient des interviews et des sujets sélectionnés par les danseurs et leurs processus créatifs, leur financement, ainsi que les organisations et les lieux qui soutiennent ces performances. De toutes les interviews, elle dit que l’interview qu’elle a faite avec le vétéran Kumudini était un pont entre deux époques car elle appartient à une grande génération de danseurs classiques qui ont donné à la danse indienne un nouveau langage de performance.

READ  Offres de voyage : offrez une offre de dernière minute

Amour kathakali
Annette est retournée en Inde en 1978 pour apprendre le bharatanatyam et le tamoul. Cependant, c’est le Kathakali qui a trouvé une place permanente dans son cœur. Elle a déménagé au Kerala et est allée apprendre le Kathakali sous feu Maestro Kespadam Kumaran Nair à Sadanam.
En 1989, elle a commencé à créer ses propres productions qui combinaient la grammaire et la dynamique du Kathakali avec de nouveaux thèmes et développaient un langage moderne du mouvement. Elle a dix spectacles joués en Inde et en France.

« En Inde, les interprètes sont censés maintenir les traditions et les traditions de leur gourou. Même ainsi, de nombreux interprètes ont développé et développé leurs propres productions. Ce faisant, ils ont dû remettre en question leur propre mentalité et celle des personnes qui les entourent également. C’était l’un des traits communs qui a touché tous les danseurs à qui j’ai parlé alors qu’ils parlaient de leur parcours créatif.

Annette a filmé avec diligence les interviews pour les documenter et toutes les interviews ont été mises en ligne sur Narthaki.com. Plus tard, une vidéo est tournée avec Cyrille Larrieu pour documenter visuellement son étude de la danse contemporaine. Elle dit : « Le film nous emmène dans des lieux symboliques du vaste sous-continent indien, où le mouvement et la danse sont interrogés. On y découvre des visages engagés dans le renouvellement des traditions et des artistes de la nouvelle génération ouverts sur le monde et ses techniques… »

La fermeture a retardé la production du livre, mais pas du document. Le livre est publié par Goyal, et il est sorti le 5 janvier à l’Alliance française de Trivandrum (AFT) dans la ville et le film a également été projeté.

READ  Guide du divertissement à domicile : décembre 2021, nouveautés | Télévision / Streaming

Le film sera également projeté à l’AFT à Chennai et Bengaluru.