février 2, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le grand marché de consommation chinois n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant l’épidémie

Des touristes visitent des sculptures de glace à Harbin, dans la province du Heilongjiang, le jour du Nouvel An 2023.

Service d’information sur la Chine | VCG | Getty Images

BEIJING – Il faudra un certain temps aux consommateurs chinois pour vraiment recommencer à dépenser, malgré le virage soudain de la Chine vers la réouverture.

Environ un mois après la reprise des repas en magasin à Guangzhou, le propriétaire d’un café local, Timothy Chung, a déclaré que les revenus se redressaient – à 50% des niveaux normaux.

« Fin décembre, le flux de clientèle est progressivement revenu à la normale, avec une légère tendance à la hausse, toutefois [a recovery in] Le volume d’affaires doit encore attendre », a-t-il déclaré en chinois, traduit par CNBC.

Il s’attend à ce qu’il faille au moins trois ou quatre mois avant que les revenus reviennent à la normale. Au cours des six derniers mois, les revenus sont tombés à 30% par rapport aux niveaux habituels, a déclaré Chung. Il a déclaré que le premier magasin Bem Bom Coffee a ouvert fin 2019, suivi d’un deuxième magasin et d’une académie du café en août 2021.

Les données officielles ont montré que les ventes au détail en Chine avaient légèrement diminué pour 2022 à partir de novembre. La consommation est à la traîne de la croissance économique globale depuis le début de la pandémie il y a près de trois ans.

Pour l’année prochaine, le partenaire de Bain, Derek Deng, a maintenu les attentes. « Nous espérons revenir au moins au niveau du premier trimestre 2022 », a-t-il déclaré, notant que c’était juste avant le verrouillage de Shanghai.

Les ventes au détail pour les trois premiers mois de 2022 ont augmenté d’environ 3,3 % par rapport à il y a un an, mais ont ralenti à une baisse de 0,7 % au premier semestre, selon Wind Information.

READ  GM vend Toyota aux États-Unis alors que l'industrie se prépare à des freins à la demande

Ding a déclaré qu’un retour en 2021 – lorsque les ventes au détail ont rebondi de 12,5 % – serait un scénario optimiste. « Je ne pense pas que les gens voient cela comme une sorte de scénario de base, car les facteurs macroéconomiques sont en fait moins favorables par rapport à 2021. »

L’essentiel de la richesse des ménages chinois est liée à l’immobilier, qui est un marché chaud pour une fois Diminué au cours de la dernière année. Les marchés boursiers de Chine continentale ont chuté en 2022 pour la première fois en quatre ans. Les exportations, moteur de la croissance chinoise, ont commencé à décliner ces derniers mois alors que la demande mondiale s’effondre.

Deng a également évoqué ses craintes d’une deuxième vague de Covid, très contagieuse Sous-variante XBB omicron Venir de l’étranger et des incertitudes géopolitiques.

« Je pense que cela a également affecté la perception qu’ont les gens de leur revenu disponible ou de leur besoin d’épargner pour faire face à toute cette incertitude », a-t-il déclaré.

La propension à épargner des consommateurs chinois a atteint des niveaux record L’année dernière, selon les sondages de la Banque populaire de Chine.

Espoirs d’un renouveau du voyage

Les analystes surveillent de près les prochaines vacances du Nouvel An lunaire à la recherche de signes de confiance des consommateurs. La saison des voyages de vacances en Grande Chine de cette année s’étend du 7 janvier au 15 février environ – avec quelque 2,1 milliards de voyages prévus, selon les estimations officielles.

Le ministère chinois des Transports a déclaré vendredi que c’était le double de ce qu’il était l’année dernière, et 70% des niveaux de 2019. Il a noté que la plupart des voyages seront probablement pour rendre visite à la famille, tandis que seulement 10% seront pour des voyages de loisirs ou d’affaires.

Cette année, de nombreux Chinois pourront enfin partir à l’étranger. Le pays rétablit la capacité des citoyens chinois à voyager à l’étranger pour leurs loisirs, après avoir resserré le contrôle des frontières du continent pendant près de trois ans. Dimanche, la Chine a officiellement levé les exigences de quarantaine pour les voyageurs entrants.

Cependant, les voyages à l’étranger en Chine ne devraient pas rebondir avant le prochain jour férié début avril, a déclaré Chen Xin, responsable de la recherche sur les loisirs et les transports en Chine chez UBS Securities.

D’ici là, les gens pourront traiter leurs demandes de passeport, tandis que le nombre de vols internationaux pourrait revenir à 50 % ou 60 % des niveaux de 2019, a déclaré Chen. Il a ajouté que des mesures telles que les exigences de test de virus avant le vol pour visiter certains pays pourraient être assouplies dans quelques mois.

En Chine, M. Chen s’attend à ce que les voyages connaissent une nouvelle impulsion après février, lorsque les voyages d’affaires reprendront, et à ramener l’activité hôtelière aux niveaux de 2019 d’ici la fin de l’année. Il est basé sur une métrique de l’industrie qui mesure les revenus par chambre disponible.

Tout le monde ne sort pas

Chine Les rues de la grande ville sont de plus en plus fréquentées Avec le passage de la première vague d’infection.

Mais Chen, d’UBS, a déclaré que la plupart d’entre eux sont des jeunes et des personnes d’âge moyen qui sortent à nouveau, notant que les personnes âgées peuvent être plus prudentes lorsqu’elles sortent.

Après avoir progressivement annulé les contrôles de Covid, les autorités chinoises ont brusquement éliminé le mois dernier l’essentiel des mesures de dépistage des virus et de recherche des contacts du pays. Cependant, les taux de vaccination des personnes âgées en Chine sont relativement faibles. Seuls les vaccins faits maison sont généralement disponibles en Chine.

En savoir plus sur la Chine grâce au CNBC Pro

Bain’s Deng surveille également si les consommateurs commencent à payer davantage. Au cours des trois premiers trimestres de 2022, a-t-il déclaré, environ 56 % des dépenses de consommation étaient à domicile, inversant la tendance pré-pandémique.

Ding a déclaré que si la part des dépenses hors domicile pouvait augmenter de quelques points de pourcentage, cela affecterait la façon dont les centres commerciaux et les restaurants tiennent compte de leur stratégie commerciale, en particulier en termes de services de livraison.

Au cours des 18 derniers mois, le géant chinois du e-commerce JD.com Raccourcir le délai de livraison pour de nombreux produits du lendemain à une heure seulement. C’est grâce à son partenariat avec papaest désormais détenue majoritairement par JD.

Les chiffres publiés par la société ont montré que du 16 décembre au 1er janvier, la plate-forme de livraison en une heure a vu les ventes de légumes, de bœuf et de mouton presque doubler par rapport à l’année dernière. Les ventes de réfrigérateurs ont augmenté de 700 %, tandis que les ventes de téléviseurs à écran plat ont décuplé il y a un an, selon les données.