décembre 5, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le doc ‘Bootlegger’ ‘Warrior Spirit’ parmi les gagnants d’imagineNATIVE

TORONTO – Un drame sur un étudiant diplômé autochtone qui s’engage dans une discussion sur la vente d’alcool dans une réserve du Québec a remporté le premier prix au festival imagineNATIVE Film + Media Arts.

Bootlegger, réalisé et co-écrit par la réalisatrice algonquine française Caroline Monet d’Ottawa, au Québec, a remporté le prix de 7 500 $ pour l’œuvre dramatique au festival qui s’est terminé dimanche.

Devery Jacobs, qui a grandi à Kahnawà: ke territoire mohawk au Québec, joue aux côtés de Pascale Bussières de Montréal.

Le film tourné au Québec a déjà remporté plusieurs prix en festival, dont un pour le scénario à Cannes en 2017 avant le tournage du film.

Le prix du documentaire original de 5 000 $ de cette année a été décerné à « Warrior Spirit » du réalisateur basé à Las Vegas Landon Dyksterhouse, qui parle du champion d’arts martiaux mixtes de l’UFC Nico Montano de la nation Navajo.

Les autres gagnants dans 18 catégories lors de la présentation en ligne de dimanche étaient « Angakusajaujuq – The Shaman’s Apprentice » de l’Inuk Zacharias Kunuk.

Le film a remporté le prix du court métrage d’action en direct de 7 500 $, ce qui signifie que le film peut désormais accéder à la catégorie du meilleur court métrage aux Oscars.

Pour être éligibles aux Oscars, les courts métrages doivent avoir une sortie en salles ou gagner un prix éligible dans un festival de film spécifique.

ImagineNATIVE, basé à Toronto, a été désigné festival de qualification pour cette catégorie en 2019.

Ce rapport a été publié pour la première fois par La Presse Canadienne le 25 octobre 2021.

READ  Battersea Power Station annonce l'ouverture d'un magasin pour d'autres marques