mai 24, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le dernier appel d’offres éolien côtier de la France voit une allocation presque complète

La quasi-totalité de la capacité de 700 MW disponible lors de la dernière vente aux enchères de parcs éoliens côtiers en France a été allouée, portant le total à 612 MW pour 37 projets.

Bien que la totalité des 700 MW n’ait pas été attribuée, l’enchère offrait plus de capacité que le dernier appel d’offres de la France. Seulement 404 MW ont été sélectionnés.

Récents résultats d’appel d’offres – Dans le cadre du programme énergétique pluriannuel de la France, le premier, appelé PPE2, fait preuve de succès pour les candidatures. Selon le cabinet de conseil financier Envinenergy, ces sociétés représentent 45 % de la capacité totale.

EDF Renouvelables (156 MW) a remporté plus du quart du volume livré, suivi d’un autre quart entre Enertrag (83 MW) et Boralex (61,9 MW).

Sur les 17 soumissionnaires qui ont remporté les prix, trois étaient des gagnants pour la première fois.

Les Hauts de France (206 MW) au nord et la Nouvelle-Aquitaine (157 MW) au sud-ouest captent 59 % de la capacité, avec 21 projets intermédiaires.

Les nouveaux projets devraient être achevés dans les trois prochaines années et être pleinement opérationnels d’ici mars 2025.

Le régulateur des enchères, le ministère français de l’Ecologie, n’a pas encore confirmé le prix remporté lors du dernier appel d’offres.

Résumé total

Selon l’étude environnementale, à ce jour, 204 projets d’une capacité totale de 4 262 MW ont été attribués dans le cadre de neuf appels d’offres français.

Axpo et EDF Renouvelables sont chacun plus puissants avec 452 MW. Au total, 45 entreprises ont soumis des offres retenues.

READ  Le dernier rapport de recherche avertit le monde que COVID-19 est originaire de laboratoires biochimiques militaires

Tous les territoires français hors Corse sont concernés, les cinq régions Hauts-de-France, Grand-Est, Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val de Loire et Occitanie représentant ensemble plus de 85 % de la capacité totale.