mars 24, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Le Canada réfléchit à la nécessité de nouveaux sous-marins alors que les États-Unis et le Royaume-Uni pressent les flottes nucléaires – Canada News

L’horloge tourne sur les sous-marins

Presse canadienne – | Histoire : 416050

Le temps presse pour l’armée canadienne de décider de remplacer ou non ses sous-marins, tandis que les alliés les plus proches du Canada poursuivent leurs plans de construction de nouvelles flottes.

La Marine royale canadienne a lancé il y a près de deux ans un effort pour remplacer les quatre sous-marins de la classe Victoria du pays en mettant sur pied une équipe spéciale pour déterminer ce dont le Canada avait besoin dans une nouvelle flotte.

Cette décision répondait aux préoccupations croissantes concernant la durée de vie des sous-marins canadiens existants et le temps nécessaire pour concevoir et construire de tels navires.

Mais le gouvernement fédéral libéral ne s’est pas encore formellement engagé à acheter une nouvelle flotte, même si les sous-marins ont été au centre d’un nouveau pacte militaire entre les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie.

Les chefs militaires et les experts affirment que les sous-marins sont essentiels à la défense du Canada, y compris dans l’Arctique, où la Russie et la Chine construisent leurs flottes sous-marines.

Mais des questions demeurent quant à savoir si ce gouvernement ou un futur gouvernement dépensera l’argent nécessaire pour remplacer la flotte existante, dont les coûts et les avantages ont été vivement débattus depuis que le Canada l’a achetée à la Grande-Bretagne en 1998.

READ  Heure d'été : quand les horloges changent-elles ?