janvier 17, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La légende du Tricolore Patrick Roy veut être le nouveau directeur général de l’équipe

La légende des Canadiens de Montréal Patrick Roy espère devenir le nouveau directeur général de l’équipe.

Et son message à son ancien club est : Pourquoi pas lui ?

« Depuis 1993, l’équipe tourne en rond », a déclaré Roy mardi. « Qu’ont-ils à perdre en me donnant une chance et en voyant ce que je peux faire avec ce club ?

Les Canadiens sont à la recherche d’un nouveau directeur général.

Après neuf ans et demi avec l’équipe, Mark Bergievin a été licencié dimanche. Son directeur général adjoint, Trevor Timmins, et Paul Wilson, qui était vice-président principal de l’équipe pour les affaires publiques et les communications, ont également été licenciés.

L’équipe a nommé Jeff Gorton au poste de nouveau vice-président des opérations hockey de l’équipe, un rôle que Bergévin a également joué pendant son mandat avec l’équipe. Gorton sera chargé de mener la recherche d’un nouveau directeur général.

Roy, 56 ans, a remporté quatre coupes Stanley en tant que joueur, dont deux avec les Canadiens, consolidant ainsi son statut de l’un des plus grands de l’équipe. Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2006.

Roy a déclaré qu’il aimerait contribuer au retour de son ancienne équipe à un poste de direction.

La carrière de Mark Bergvin à titre de directeur général des Canadiens de Montréal s’est terminée dimanche, lorsqu’il a été abandonné ainsi que d’autres officiels de l’équipe. (Radio-Canada)

L’ancien gardien de but a déclaré : « J’étais fier de porter ce chandail, d’avoir remporté la coupe Stanley à deux reprises et de participer à trois finales. J’ai beaucoup de respect pour cette organisation et beaucoup d’admiration pour ce qui a été accompli au Canada. l’histoire. » .

« Bien sûr, étant donné le nombre de saisons que j’ai joué avec les Canadiens, le succès que j’ai eu avec l’organisation, serais-je intéressé? [in the general manager position]? clairement. Mais en même temps, sachez que c’est un processus et qu’il y a beaucoup de bons candidats. »

Roy a également dit qu’il avait rencontré Gorton une fois, et il semble penser que les deux feraient un bon tandem au front office.

« Je serais prêt à travailler avec lui [Gorton]. On dirait qu’il est un fan de hockey. « J’ai toujours été un gars qui aimait travailler en équipe, a dit Roy.

Roy est l’actuel directeur général et entraîneur-chef des Rimparts de Québec de la Ligue majeure de hockey du Québec. Il a travaillé pour la LNH, en tant qu’entraîneur-chef et vice-président du hockey pour l’Avalanche du Colorado de 2013 à 2016, avant de démissionner.

Patrick Roy a remporté quatre coupes Stanley en tant que joueur, dont deux avec les Canadiens de Montréal. (Radio-Canada)

De belles paroles pour Bergvin, pas tellement pour Timmins

Roy a été hautement félicité par l’ancien directeur général du Canada mardi, affirmant que Bergévin a mis sur pied une équipe bien meilleure que ce que son dossier indique.

Les Canadiens connaissent le pire début de saison régulière de l’histoire de l’équipe.

« Pour moi, les Canadiens, une remise à zéro est nécessaire, pas une reconstruction », a déclaré Roy, ajoutant que Bergévin laisse derrière lui un solide groupe de joueurs.

Cependant, Roy n’était pas un complément à Timmins, qui a travaillé avec l’équipe pendant près de 20 ans et a joué un rôle clé dans le processus d’embauche et de rédaction.

« Mark a fait de grandes choses avec le club, et il a été très loyal envers les gens qui l’entouraient. Donc, il en paie le prix », a déclaré Roy.

« De toute évidence, Trevor Timmins a blessé Mark Bergeffen, mais Mark est une personne loyale, alors il l’a soutenu. »

READ  Lemieux des Kings suspendu 5 matchs pour mordre le sénateur Tkachuk