février 3, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La grève est terminée au centre de distribution Metro à Etobicoke

Une grève d’une semaine dans une épicerie de la région de Toronto a pris fin.

Le syndicat représentant plus de 900 travailleurs d’un centre de distribution du métro d’Etobicoke a annoncé vendredi qu’une convention collective avait été signée.

En vertu du nouvel accord, les travailleurs recevront une augmentation de salaire moyenne de 15,8 % au cours des quatre prochaines années et demie, en commençant par une augmentation horaire de 2,25 $ la première année remboursée jusqu’au 24 octobre 2021.

« Cette convention collective offre le meilleur taux de paiement maximal et la progression la plus rapide de l’industrie. Il ne fait aucun doute qu’elle élèvera la barre pour les travailleurs d’entrepôt de l’Ontario », a déclaré Naureen Rizvi, directrice régionale d’Unifor Ontario, dans un communiqué.

Unifor a négocié une augmentation de l’inflation de plus de 8 % en moyenne la première année, plus la pension et les avantages sociaux.

Les travailleurs verront également des améliorations de leur pension et de leurs avantages sociaux, des primes de poste plus élevées pour le travail de congélateur et une baisse des salaires pour atteindre le taux de salaire maximum.

Le syndicat a indiqué qu’il n’avait fait aucune concession dans l’accord.

« La pandémie a démontré la valeur de ces travailleurs de première ligne et cette nouvelle entente reflète le niveau de respect qu’ils méritent », a déclaré Frank Reynolds, chef de la section locale 414 d’Unifor. « Ce contrat garantit que nos membres continuent à diriger le secteur de l’entreposage. »

Les travailleurs se sont mis en grève le 2 avril après avoir rejeté un premier accord entre le syndicat et Metro.

READ  Rogers conclut une entente pour vendre Freedom Mobile à Quebecor pour 2,85 milliards de dollars

Avant aujourd’hui, les responsables affirment que les travailleurs sont sans contrat depuis octobre 2021.

« Nous sommes heureux d’avoir atteint ce que nous pensons être un résultat juste et raisonnable », a déclaré Metro dans un communiqué. « Les employés de nos centres de distribution bénéficient de conditions de travail compétitives et le nouveau contrat maintient ces normes.