août 19, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La grève d’Algoma Steel a été évitée, pour l’instant

La section locale 2251 du Syndicat des Métallos et Algoma Steel Inc. de prolonger leur convention collective de 15 jours.

Cela évite, au moins temporairement, un coup dur qui aurait pu se produire dès lundi.

Un enjeu majeur concernant le COLA [cost of living adjustment] Cette ordonnance permet au syndicat de continuer à négocier notre juste part avec Algoma, a indiqué LNC 2251 dans un communiqué écrit diffusé samedi à 19 h 20.

« Nous exhortons tous nos membres à se présenter au travail comme prévu car nous avons une prolongation de notre convention collective. »

« Le syndicat souhaite informer tous les bénévoles de notre comité de grève qui devaient se présenter aux bureaux du syndicat le dimanche 31 juillet, qu’ils ne doivent pas y assister car les bureaux seront fermés.

Dans un communiqué de presse publié à 20h19, Algoma Steel a déclaré qu’elle avait accepté la prolongation « dans le but de poursuivre les discussions ».

« Cette prolongation démontre la volonté des parties de travailler à un accord qui offre des améliorations justes et équitables en matière de rémunération et d’avantages sociaux et soutient notre avenir collectif dans la transition de l’arc électrique », a déclaré Michael Garcia, président et chef de la direction d’Algoma.

Mike Da Pratt, président de la section locale 2251 a ajouté : « Nous sommes tout à fait prêts à négocier de manière productive avec Algoma pour atteindre notre objectif d’obtenir notre juste part. Tous les membres ont été invités à se présenter au travail comme prévu.