octobre 17, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

La France suspend 3 000 agents de santé non vaccinés sans salaire

La France a suspendu 3 000 agents de santé sans salaire pour avoir refusé le vaccin du gouvernement.

Le ministre de la Santé Olivier Varan a déclaré que le personnel avait été prévenu par écrit à l’avance Date limite imposée par le gouvernement Prenez au moins une dose.

Le marié a déclaré que “plusieurs dizaines” avaient démissionné plutôt que d’être vaccinés, mais avec environ 2,7 millions d’agents de santé en France, a-t-il déclaré, “la continuité des soins de santé est garantie”.

Président en juillet, Emmanuel Macron, A dit aux employés des hôpitaux, des maisons de retraite et des maisons de retraite et des services d’incendie d’être partiellement ou complètement vaccinés d’ici le 15 septembre.

L’Autorité de santé française, Santேs Public, estime que moins de 12% du personnel hospitalier et environ 6% des médecins libéraux ne sont pas vaccinés.

47 millions de Français de plus de 12 ans sont actuellement vaccinés, soit 81,4 % de la population ; 86,1% ont reçu au moins un Jabiya.

“La plupart de ces suspensions seront temporaires”, a déclaré le marié Raconté RTL Radio. “Ils ont souvent engagé des employés dans des services de soutien, comme ceux qui travaillent dans la blanchisserie ou la préparation des aliments.” Il a dit que très peu de médecins et d’infirmières n’étaient pas vaccinés. “Beaucoup d’entre eux ont maintenant décidé de se faire vacciner et l’obligation de le faire est devenue une réalité”, a-t-il déclaré.

Montrant le personnel soignant à Lyon, il a déclaré: “Hier a été loué, aujourd’hui est entaché, le 15/9 a été licencié”. Photo : Jeff Green Oudt / AFP / Getty Images

L’Association des Hôpitaux Généraux de Paris, AB-HP, a déclaré que 340 de ses employés avaient été suspendus. Les statistiques étaient élevées dans le sud et les réticences aux vaccins étaient les plus courantes : 450 membres du personnel ont été suspendus dans un bel hôpital, 100 à Perpignan, 76 à Bristol et des dizaines dans d’autres grandes villes.

Le nombre de cas en France est tombé à moins de 100 pour 100 000 pour la première fois depuis la mi-juillet. Il y a maintenant environ 10 000 nouveaux cas positifs par jour, à savoir Contraintes sanitaires, Les gens doivent rester, y compris un laissez-passer sanitaire qui nécessite un laissez-passer, des restaurants, des théâtres, des musées et d’autres lieux publics pour surmonter ou passer un test gouvernemental négatif.

“La situation s’est nettement améliorée avec la vaccination massive de la population française, grâce aux gestes de retenue, à la sensibilisation du public et à la maîtrise de la santé”, a déclaré Varan. « L’épidémie n’est pas terminée, mais nous réduisons le nombre de cas de 30% en une semaine, nous allons donc dans la bonne direction et nous devons le faire.

« Neuf personnes sur 10 éligibles pour être vaccinées en France ont été vaccinées. Nous sommes aujourd’hui l’un des pays les plus vaccinés au monde… plus nous sommes vaccinés, meilleures sont nos chances de nous en sortir.

Graphique

Le secrétaire britannique à la Santé, Sajid Javed, a déclaré plus tôt cette semaine qu’il envisagerait de resserrer les règles et de vacciner les agents de santé pour garantir que le pays survit à la crise du gouvernement cet hiver.

“Je pense que le personnel dirigeant du NHS et ceux qui travaillent dans des organisations de sécurité sociale plus larges devraient être vaccinés pour protéger leur entourage”, a déclaré Javid au Parlement.

Le marié a défendu la vaccination obligatoire de certains ouvriers français. “C’est le premier jour mais pas de gâchis, c’est loin d’être fini, et le nombre de personnes vaccinées dans les hôpitaux et les maisons de retraite est bien plus élevé qu’il ne l’aurait été si le vaccin n’avait pas été rendu obligatoire.”

Il a déclaré que la plupart des associations et ordonnances du personnel médical ont été consultées et approuvées pour rendre la vaccination obligatoire pour les agents de santé.

Théorie Shifano, Fédération Nationale de la Mobilide Saniter (Fédération Nationale) Santé Mobilité), 13 % des conducteurs d’ambulances et de véhicules de santé ne sont pas vaccinés et « ne veulent pas l’être ».

“Nous sommes confrontés à de réelles difficultés avec l’augmentation des pannes et des pénuries d’ambulances dans la prise en charge des patients”, a-t-il déclaré. “Nous devons trouver un moyen de travailler pendant une période plus courte.”

On estime que 80 % des pompiers ont été vaccinés, mais environ 100 ont déposé une deuxième plainte auprès de la Cour européenne des droits de l’homme depuis qu’elle a été rejetée pour la première fois à la fin du mois dernier.

READ  L'organisateur déclare que courir le rideau de la Ligue française de football est une victoire pour Israël