mai 21, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Jour 5 Bilan en direct des finales

Championnat de France Elite 2022

La dernière journée du Championnat de France Elite 2022 proposera de nombreuses courses de haut niveau. Maxime Croisade Il a nagé 50 gratuitement après s’être dirigé vers 48,03 sur 100 libres plus tôt dans la semaine, et est actuellement le leader mondial Mélanie Heinick Dans la course de 50 m papillon pour les femmes.

Femmes 200 Post – Finale

  • Record de France – 2 : 06.64, Lore Manaudo, 2008
  • Coupe du Monde FFN – 2 : 11.08

Top 3:

  1. Sharon van Ruvent, Pays-Bas / Montpellier Métropole, 2 : 11.17
  2. Emma TerepoAmiens Métropole / INSEP, 2 : 11h35
  3. Pauline Mahi, Connaught 66, 2 : 12.48

nageur néerlandais Par Sharon van Ruvent Il a de nouveau remporté le 200 m à 2: 11.17.

Avant de s’entraîner avec Bernd Bergen, il s’est entraîné avec Philip Lucas en France pendant 7 ans avant de déménager à Madeburg, en Allemagne (entre autres, il a également entraîné Floriden Welbrock, le meilleur nageur masculin en eau libre).

Van Rouvendt représente parfois Montpellier dans les compétitions françaises locales à la piscine, cependant, son objectif semble maintenant s’être déplacé principalement vers l’eau libre. La médaillée d’argent olympique du 10 km a terminé 16e du 200 m dos à Tokyo.

Il n’a été meilleur qu’une seule fois que le premier samedi depuis 2013 où il a gagné. C’est le 200e titre national le plus arriéré de France sur le long terme.

Il était le premier nageur français à l’événement Emma Terepo A 14h 11h35. Cela a fait tomber une seconde entière de sa vie antérieure dans l’événement. Cette épreuve de natation la laisse tout le temps hors des 10 premières places chez les femmes françaises. Bien qu’il ait été 4e sur 50, cette semaine encore, il a remporté le 100 m précédent et a nagé un bon temps.

READ  Les loyalistes présidentiels français disent que le salaire du PDG de Stellantis, Tavares, est « choquant »

100 m papillon hommes – Finale

  • Record de France – 51.96
  • Coupe du Monde FFN – 50.85, Mehdi Metella, 2019

Top 3:

  1. Clément Chechi, CN Marseille, 52.31
  2. Stanislas Huil, SN Versailles / Marseille, 52.74
  3. Javad Seode, Algérie / Olympique de Nice, 52.87

Aucun des nouveaux qualifiés n’a atteint la norme lors du 100 m masculin disputé samedi Clément Chechi A gagné 100 en 52.31. Il s’agit d’un nouveau record personnel pour lui en 0,65 seconde.

Il a nagé en privé dans le 50m papillon (23.84 – 5e place) et le 200m papillon (1 : 58.72 – 3e place) cette semaine.

Stanislas Huillé Classé 2e en 52,74.

Clément LefertLe détenteur du record national, qui n’était pas présent à la rencontre, se qualifie toujours pour les JO avec un score de 51,32, bien qu’après ces matchs sans la concurrence des instances, on ne sait pas quel sera son statut de carrière.

50 m papillon femmes – Finale

Top 3:

  1. Mélanie HeinickCN Marseille, 25.62
  2. Marie Wattell, CN Marseille, 26.26
  3. Péril Castelldello, étoiles 92, 26.71

29 ans Mélanie Heinick Il a amélioré son avance mondiale à 50 points en finale avec 25,62 points. Son record de la saison précédente était de 25,67 sur le Golden Tour il y a un mois.

On peut dire que c’est le meilleur événement en France. Marie Acacia Il a nagé 26,26 secondes pour terminer 2e et mériter sa place dans l’équipe des Championnats du monde : sa troisième qualification individuelle. Péril Castelldello Classé 3e à 26,71 et pas encore classé premier sur la liste française des mondiaux. Il s’est entraîné aux États-Unis pendant la majeure partie de la dernière décennie, mais il dit qu’il est revenu à cette réunion Suite à son retour à l’entraînement dans sa France natale.

READ  La France serait le meilleur point de départ en Europe

Hommes 50 Libre – Finale

  • Record de France – 22.18
  • Coupe du monde FFN – 20.94, Fred Buskett, 2009

Top 3:

  1. Maxime CroisadeCS Clichy 92 / INSEP, 22.28
  2. Nance Masellier, Nation Saint-Paul Réunion / CAF Réunion-Saint Denis, 22.44
  3. Mike Schrder, CN Marseille / Aruba, 22h45

Maxime Croisade Il a ajouté une troisième victoire individuelle dans sa candidature pour cette semaine, 50 libres à 22h28. Les qualifications olympiques de Tokyo n’ont pas rompu, mais personne d’autre ne l’a fait, ce qui correspond au temps de qualification de 21,87 qu’il a obtenu aux Jeux olympiques d’été l’été dernier.

18 ans Nance Masellier Il a terminé 2e à 22,44, ce qui était le deuxième meilleur joueur français de 18 ans de tous les temps derrière la Croisade. Mazellier Mazellier vit sur l’île française de la Réunion au large de Madagascar.

800 libre pour les femmes – Finale contre la montre

  • Record de France – 8 : 29.00
  • Coupe du monde FFN – 8: 18.80, Lore Manaudo, 2007

Top 3:

  1. Anastasia Kirbychinikova, Russie / Montpellier, 8 : 24.76
  2. Anna Ekorova, Russie / CS Clichy 92, 8 : 30.67
  3. Alexa Raina, ES Mass Nation, 8: 43.32

Deux nageurs de fond russes basés en France Anastasia Kirbytsinkov Et Anna Egorova Elle a dominé la compétition libre de 800 m chez les femmes.

Le 8 : 24,76 de Kirbychingova s’est hissé à la 7e place mondiale cette année.

Les deux nageurs concourent cette semaine sous la position neutre « FFN ». Alors qu’à ce stade, les athlètes russes sont interdits de participer à la plupart des compétitions internationales de natation, il semble que la France autorise au moins les athlètes russes nationaux à concourir en position neutre.

READ  Propsi en France : marché émergent | Goodwin

Piste Equipes du Monde de France – Jour 5

Une autre journée lente pour les qualifications pour les championnats du monde en France. Les nouvelles qualifications n’arrivaient que lorsque personne n’enfreignait la norme à 100 Fly ou 50 Free – c’est-à-dire Maxime Croisade Et Florent Manaudou (qui a nagé dans cette rencontre, mais n’a pas participé au 50 m brasse) ressemble à Mehdi Metella, bien qu’on ne sache pas s’il est toujours à l’entraînement ou en compétition.