décembre 1, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

IFFI 2022 : Exposition rétrospective Asha Parekh, l’œuvre d’une vie du réalisateur espagnol Carlos Saura

Trois films du film primé de Dadasaheb Phalke, Dadasaheb Phalke, seront présentés rétrospectivement lors de la prochaine édition du Festival international du film indien (IFFI), qui rendra également hommage au réalisateur espagnol Carlos Saura pour l’ensemble de ses réalisations.

La 53e édition du Festival du film se tiendra du 20 au 28 novembre à Panaji, Goa.

Le directeur général de la National Film Development Corporation indienne, Ravinder Bhakkar, a déclaré lundi que « Tasiri Manzil », « Doo Padan » et « Kati Patang » sont les trois films « favoris » suggérés par Parekh elle-même. Il est également directeur des National Film Archives of India (NFAI).

Le cinéaste espagnol Suara, plusieurs fois primé, recevra le Satyajit Ray Lifetime Achievement Award à l’IFFI. Huit de ses films, dont « La Caza del Conejo » et « Ana Y Los Lobos », seront projetés dans le cadre d’une rétrospective.

À l’occasion du 50e anniversaire de Manipur au cinéma, cinq films de Manipur seront projetés, dont « Ishanu » (The Chosen One) et « Ratan Thiam – Theatre Man », un documentaire sur la vie d’un maestro du théâtre de l’État du Nord-Est. .

Le film Kannada « Hadinelentu » de Prithvi Konanur ouvrira une section de longs métrages en hindi Panorama, la principale composante de l’IFFI. « The Show must Go On » de Divya Cowasji lancera la division non-fiction.

Le film gujarati Pan Nalin « Chhello Show » (dernière projection), l’entrée officielle de l’Inde aux Oscars dans la catégorie Meilleur film international, et « India Lockdown » de Madhur Bhandarkar seront des projections spéciales au festival.

S’inspirant d’un article du Marché du film de Cannes, où l’Inde était le pays à l’honneur cette année, l’IFFI présentera des pavillons pour plus de 13 États indiens, dont le Bihar, le Pendjab, le Gujarat, le Tamil Nadu et le Maharashtra, et les pays participants. comme la Russie et la France.

READ  Le deuxième week-end, "Dune" le meilleur "Last Night in Soho", "Antlers"

Inspiré par la Mostra de Venise, le nouveau programme d’adaptation de livres « Des livres au box-office » a été lancé comme une initiative visant à combler le fossé entre les bonnes histoires imprimées dans des livres et les bons films qui peuvent être réalisés en les adaptant.

Il y aura plusieurs avant-premières festives de films indiens avec leurs représentants présents pour soutenir et promouvoir le cinéma.

« Le conteur’ sera montré. D’autres films importants et populaires tels que ‘Drichyam 2’, ‘Goldfish’ et ‘Bhediya’ seront montrés. ‘Tera Kya Hoga Lovely’ sera montré. Netflix viendra avec les décideurs ici : ‘Chaos ‘ sera montrée ici, a déclaré Bahaker aux journalistes ici. Ils discuteront des défis créatifs auxquels ils sont confrontés pendant le tournage.

Dans un effort pour atteindre l’inclusivité, des films tels que « Gandhi », lauréat d’un Oscar, seront présentés dans la section « Divyangjan » (malvoyants) avec des descriptions audio et des sous-titres intégrés.

Selon le secrétaire aux médias et à la radiodiffusion, Apurva Chandra, la 53e édition de l’IFFI est importante car il s’agit du premier chapitre à être personnellement organisé « après l’ombre de la pandémie de COVID-19 ».

« De nombreuses personnes d’autres pays n’ont pas pu participer aux deux dernières IFI. Les vols n’étaient pas disponibles. Cette fois, cela se fera sous forme physique mais en gardant à l’esprit les intérêts de ceux qui ont encore des problèmes, des projections de films sélectionnés et master classes « , a-t-il déclaré. Chandra « Les conversations seront disponibles par défaut ».

Film Bazaar, qui se consacre à la découverte, au soutien et à la diffusion de contenus sud-asiatiques, a fait l’objet d’une refonte.

READ  Galerie vidéo et exposition : le festival des longs voiliers commence

« Le marché du film sera radicalement changé car un pavillon de plusieurs pays, États et organisations cinématographiques sera installé pour la première fois sur une très belle promenade le long de la mer à Panaji », a déclaré Chandra.

« Alma et Oscar » de l’Autriche ouvriront le festival annuel tandis que le film polonais « The Perfect Number » conclura IFFI. « The Riveting » de Mercedes Price Morgan a été annoncé comme un film de mi-festival.

Des films de NFAI par NFDC seront présentés dans la section « Indian Restored Classics ».

Sohrab Modi ‘Nausherwan-E-Adil’ (1957), ‘Nanak Nam Jahaz Hai’ de Ramesh Maheshori (1969), le film Telugu de 1980 de K Vishwanath ‘Sankarabharnam’ et deux classiques de Satyajit Ray – ‘Shatranj Ke Khiladi’ (1977) et « Ganashatru « (1989) fait partie de cette programmation.

Dans la section des honneurs, 18 personnalités du cinéma indien et cinq personnalités du cinéma international seront honorées telles que Melody Queen Lata Mangeshkar, le chanteur et compositeur Bappi Lahiri et Kathak Maestro Pt. Birju Maharaj, les acteurs Ramesh Deo et Maheshwari Ama, le chanteur KK, le chanteur Bhubinder Singh, ainsi que les cinéastes Bob Revelson, Evan Reitman et l’actrice Monica Vetti.

L’édition verra le retour des master classes et des séances de conversation avec des cinéastes et des acteurs de premier plan.

Il y aura une classe de maître en écriture de scénario par Vijayendra Prasad, sur le montage par A Sreekar Prasad, et Anupam Kher suivra un cours de théâtre. Les séances de discussion seront animées par Parekh, Prasun Joshi, Ananand L Rai, R Balki, Nawazuddin Siddiqui et d’autres.

La France étant le pays à l’honneur cette année à l’IFFI, ce sont 15 films français dont « Les Enfants des Autres » de Rebecca Zlotowski, « Ouistreham » d’Emmanuel Carrier, et « Belle et Sébastien : Nouvelle génération » de Pierre Curie. , et « La Traversée » de Florence Maillé, et « 16 ans » seront présentés dans le cadre de la palette.

READ  Rouge, blanc et bleu, le thème du dîner officiel de la Maison Blanche française

Dans la section internationale, 183 films ont été sélectionnés par un jury de cinq membres dirigé par le réalisateur israélien Nadav Lapid.

« Ici, il y a une section d’honneur où des films d’éminents cinéastes seront projetés. Il contiendra une collection de films pour célébrer le centenaire du réalisateur, écrivain et journaliste italien Pier Paolo Pasolini. Ministre d’État à l’Information et à la Radiodiffusion, le Dr L. Murugan a dit :

Les films seront présentés en collaboration avec l’UNICEF, partenaire de la cause de l’IFFI, et refléteront les forces dynamiques qui façonnent l’enfance et ses contextes sociaux et économiques.