juillet 3, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Huilé pour affronter Avalanche en finale de conférence Ouest

Les Oilers d’Edmonton affronteront l’Avalanche du Colorado lors de la finale de l’Association de l’Ouest.

Edmonton a battu les Flames de Calgary 5-4 en prolongation dans le cinquième match sur la route jeudi pour remporter la meilleure séquence de 7 rondes au deuxième tour. Classés n ° 2 de la division Pacifique, les Oilers disputeront leur premier match contre l’Avalanche, tête de série n ° 1 de la division centrale, mardi. Le Colorado a éliminé les Blues de St. Louis avec une victoire 3-2 sur la route lors du sixième match du deuxième tour vendredi.

Conor McDavid Il a marqué le but de la victoire en prolongation lors du match 5 et totalise 26 points (sept buts et 19 passes décisives) en 12 barrages. Il est à égalité pour le championnat de la LNH aux points lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec son coéquipier Léon Drystel (26 points; sept buts, 19 passes), qui a fait quatre passes décisives lors de la finale de la série. Evander King Il a 15 points et mène les séries éliminatoires avec 12 buts.

« De toute évidence, ils ont deux des joueurs les plus dangereux de la ligue en ce moment », a déclaré Nathan McKinnon du Colorado. « Peut-être trois avec Kane et une équipe très profonde. Leur structure, je pense, est sous-estimée. Edmonton a joué toute l’année, ils ont une structure très serrée avec Jay là-bas. C’est donc difficile de jouer contre lui. Ils ne font pas leur Des deux côtés du disque, malgré le récit entourant cette équipe, il est clair que cela pourrait changer maintenant. Mais l’équipe est très difficile à affronter.

READ  La Chine s'oppose à la "politisation du sport" après la suspension des tournois WTA contre Peng Shuai

« Ce sera un effort d’équipe total pour enfermer ces gars. Nous devons également rester en dehors de la surface, mais nous sommes confiants. Nous pensons que si nous faisons de notre mieux, nous pouvons le faire contre n’importe qui. »

Mike Smith Il a une fiche de 8-3 avec une moyenne de buts de 2,70, un pourcentage d’économies de 0,927 et deux départs en 12 pour Edmonton. Et il a répondu à 32 en 36 tirs jeudi. Mikko Koskinen C’est 0-1, accordant cinq buts en 37 tirs en deux matchs détendus.

Edmonton a présenté une fiche de 1-0-2 contre le Colorado lors de la saison régulière menée par Kane avec cinq points (quatre buts et une passe) et Tueur Yamamoto Par quatre (deux buts, deux passes). McDavid a récolté quatre passes et Drystel a inscrit deux buts.

Smith était 1-0-1 avec un GAA de 2,99 et un pourcentage de maintien de 0,912 contre une avalanche. Koskinen a accordé un but sur 34 tirs lors de son seul départ, s’inclinant 2-1 aux tirs au but le 9 avril.

« J’aimerais penser que le personnel d’entraîneurs a fait du bon travail avec eux jusqu’à présent », a déclaré le défenseur du Colorado. Josh MansonSon père, Dave, est entraîneur adjoint des Oilers. « Ça va être une séquence difficile. Ils jouent vite et ont de gros corps. Ils ont évidemment de très grandes compétences à l’avant chez ces deux gars. Ils ont eu de très bonnes séries éliminatoires jusqu’à présent. Ça continue.

McKinnon Il a mené l’avalanche contre les Oilers avec cinq points (trois buts, deux passes), et Valery Neshushkin Il en a inscrit quatre (deux buts, deux passes décisives). Cal Makar Trois passes décisives.

READ  Ravens de Baltimore Marcus Peters José Edwards Levon Bell

Darcy Comber Il a commencé chaque match et avait un taux d’épargne de 2,62 GAA et 0,921.

Les Oilers n’avaient pas disputé le troisième tour des séries éliminatoires depuis 2006, lorsqu’ils avaient perdu contre les Hurricanes de la Caroline en sept matchs lors de la finale de la Coupe Stanley. Edmonton a disputé deux fois les séries éliminatoires, perdant cinq matchs en demi-finale de la Conférence de l’Ouest de 1997 et remportant sept matchs en quart de finale de la Conférence de 1998.

Ce rapport a été rédigé par NHL.com Writer Tracy Myers