mai 28, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Gardez la politique en dehors de l’Eurovision, dit la France

Gardez la politique en dehors de l’Eurovision, dit la France

Un ministre français a condamné vendredi les appels au boycott de la participation d’Israël à l’Eurovision, appelant à l’exclusion de la chanson politique du concours.

« Il n’y a pas de place pour la politique à l’Eurovision », a déclaré le ministre des Affaires européennes Jean-Noël Barot au journal Libération.

La pression exercée sur les artistes pour qu’ils boycottent Israël est « inacceptable », a-t-il déclaré.

Un ministre français a condamné vendredi les appels au boycott de la participation d’Israël à l’Eurovision, appelant à l’exclusion de la chanson politique du concours.

« Il n’y a pas de place pour la politique à l’Eurovision », a déclaré le ministre des Affaires européennes Jean-Noël Barot au journal Libération.

La pression exercée sur les artistes pour qu’ils boycottent Israël est « inacceptable », a-t-il déclaré.

Le chanteur israélien Edan Golan, 20 ans, s’est qualifié pour la grande finale de l’Eurovision ce week-end avec « Hurricane », une chanson adaptée de sa version originale qui fait référence à l’attaque du 7 octobre contre Israël par des militants du Hamas.

Près de 12 000 personnes ont manifesté jeudi à Malmö contre la candidature israélienne à l’Eurovision dans la ville suédoise en raison de ses actions dans le conflit de Gaza. C’est l’un des 25 pays en finale de samedi.

Publicité – Faites défiler pour continuer


« A l’heure où la liberté de création est menacée partout dans le monde, l’Europe doit défendre haut et fort ce principe démocratique essentiel », a déclaré le ministre français.

« Dans le cas de l’Eurovision, ces pressions sont contraires à l’esprit de la compétition », a-t-il déclaré.

READ  Christophe Galtier a confirmé que 2 stars du PSG seront au repos pour le choc de la Coupe de France contre Châteaurux

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a félicité Golan, affirmant qu’il avait « déjà gagné » en résistant à ce qu’il a qualifié de « terrible vague d’antisémitisme ».

Publicité – Faites défiler pour continuer


lp/jh/tw