mars 24, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Fred Bailey, agent du SOE qui a soutenu la résistance en France et combattu les Japonais en Birmanie – Nécrologie

Fred Bailey, décédé à l’âge de 99 ans, serait le dernier joueur de l’équipe de Jedburgh vivant en Grande-Bretagne.

Lors de l’ opération Jedburgh pendant la Seconde Guerre mondiale , des équipes de trois hommes organisées et entraînées par le Special Operations Executive (SOE) ont parachuté en territoire occupé par l’ennemi pour contacter la résistance et soutenir les Alliés dans la guérilla.

Pour les missions en France, les équipes se composaient généralement de deux officiers, un britannique ou américain, un français et un sous-officier. En octobre 1943, Bailey, un opérateur sans fil formé dans le Royal Armored Corps (RAC), a été sélectionné pour le centre de formation sans fil du SOE à Fawley Court, Henley-on-Thames.

Apprenant à coder et à décoder les messages à grande vitesse, deux mois plus tard, il s’installe à Milton Hall, près de Peterborough, où il s’entraîne à l’armement, au sabotage et à la guerre à mains nues.

Le sergent Bailey a reçu le nom de terrain Rediff, et avec le major John Smallwood (nom de terrain Anne), le capitaine Pierre Bloch, un légionnaire étranger français (nom de terrain René-Clément Alcy, mais également connu sous le nom de Laurent), ils ont formé les trois hommes Jedburgh. L’équipe s’appelait Citron.

Ils ont suivi une formation en parachute à l’aéroport RAF Ringway, aujourd’hui l’aéroport international de Manchester. Le premier saut de Bailey était d’un ballon. L’instructeur a annoncé qu’il était pressé car il partait en congé dès qu’il avait fini de sauter – et l’a poussé hors de la cage avec une grande pression sur son épaule. Et les largages proviennent d’un vieux bombardier Armstrong Whitworth Whitley.

READ  L'UE cherche à récupérer les fonds du candidat français Le Pen : Rapport | Nouvelles sur les élections