février 3, 2023

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

EDF réduit à nouveau sa production d’électricité en pleine crise nucléaire

Invoquant de nouveaux retards dans la remise en service des réacteurs lors de la maintenance et des contrôles de sécurité, la compagnie d’électricité publique française EDF a encore réduit sa puissance estimée pour cette année.

La production est désormais estimée à 275 à 285 térawattheures (Twh), en baisse de 280 à 300 TWh – déjà une réduction par rapport aux estimations initiales pour 2022, a annoncé la société jeudi soir.

Le dernier revers pour la concurrence d’EDF est de rétablir les opérations dans des dizaines de réacteurs qui ont été arrêtés pendant des mois en raison de risques de sécurité causés par des soudures défectueuses ou une maintenance imprévue.

La France tire 70% de son électricité de l’énergie nucléaire, et l’augmentation de la demande hivernale signifie qu’elle doit acheter de l’électricité sur le marché européen de l’électricité. Les prix ont augmenté alors que l’invasion de l’Ukraine par la Russie se prolonge.

EDF avait déjà averti en septembre que les travaux du réacteur prendraient un coup financier de 29 milliards d’euros cette année, mais l’entreprise n’a pas révélé de nouveau succès dans sa dernière mise à jour.

Mais il a déclaré que les quatre réacteurs, qui devaient initialement être remis en service en novembre ou décembre, ne seront désormais opérationnels que fin janvier ou février.

Près de la moitié des 56 réacteurs nucléaires du pays, répartis dans 18 centrales électriques, ont été mis hors service en raison des craintes de microfissures découvertes dans les systèmes de refroidissement d’urgence.

Les problèmes financiers d’EDF ont incité le gouvernement à renationaliser l’entreprise plus tôt cette année, et un nouveau PDG, Luc Remont, devrait être confirmé dans ses fonctions plus tard ce mois-ci.

READ  La France se démène pour éviter les coupures de courant alors que la vague de froid teste la détermination énergétique de l'Europe

L’entreprise est au cœur des projets du président Emmanuel Macron de construire au moins six réacteurs de nouvelle génération, dans le cadre de son action en faveur de la « souveraineté » énergétique.

agu/js/sjw/yad