décembre 2, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Des manifestants demandent au PDG d’Air Canada de faire ses valises, plus de Français demandent à la direction

MONTRÉAL – Près de 100 manifestants demandent le départ du PDG d’Air Canada, Michael Russo, pour résister aux pluies de novembre, pour manifester devant le bureau principal de la compagnie aérienne à Montréal cet après-midi.

Les manifestants exhortent le conseil d’administration de la plus grande compagnie aérienne du pays à s’en tenir à son plan linguistique et à battre le directeur général unilingue pour son manque de français.

Marie-Anne Allen, présidente de l’association Saint-Jean-Baptiste qui a organisé la manifestation, affirme que le fait qu’un anglophone puisse atteindre les plus hauts niveaux dans une grande entreprise québécoise « défie l’entendement ».

Rousseau a provoqué un tollé il y a une semaine et demie en raison de son incapacité à parler la lingua franca du Québec, la langue officielle.

Après un discours presque entièrement en anglais devant la Chambre de commerce de Montréal le 3 novembre, le PDG a déclaré aux journalistes qu’il n’avait pas besoin d’apprendre le français pour vivre à Montréal.

Ses propos ont provoqué un contrecoup généralisé et ont incité Rousseau à s’excuser le lendemain, ajoutant plus tard qu’il avait engagé un tuteur privé.

Le plan linguistique d’Air Canada – ancienne filiale de la Couronne assujettie à la Loi sur les langues officielles – précise que le transporteur est « fier d’offrir des services dans les deux langues officielles et de faire preuve d’un véritable leadership parmi les grandes entreprises canadiennes en matière de promotion du bilinguisme ». .

Ce rapport a été publié pour la première fois par La Presse Canadienne le 13 novembre 2021.

READ  Résumés sur les arts et le divertissement de Sudbury