décembre 4, 2021

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Des centaines d’employés de WestJet suspendus pour n’avoir pas été complètement vaccinés contre la COVID-19 ont 4 semaines pour se conformer

Calgary –

WestJet a licencié environ 300 de ses employés qui n’ont pas respecté le délai fixé par l’entreprise pour une vaccination complète contre la COVID-19 – et les travailleurs pourraient être licenciés le mois prochain si leur situation ne change pas.

Environ 96 pour cent des 7 300 employés de l’entreprise sont entièrement vaccinés contre le virus alors que l’industrie canadienne des transports se prépare aux nouvelles règles fédérales qui exigent que tous les employés et les voyageurs soient entièrement vaccinés.

« Nous avons 300 employés qui bénéficieront d’un congé sans solde pour le mois de novembre, leur donnant la possibilité immédiatement Jusqu’au 30 novembre pour devenir conforme », a déclaré Richard Bartram, vice-président des communications marketing de WestJet.

Si ces employés ne sont pas complètement vaccinés d’ici la fin du mois, a déclaré Bartram, ils pourraient perdre leur emploi.

La politique de l’entreprise suit les règles établies par le gouvernement fédéral pour les personnes souhaitant monter à bord d’un avion, d’un train ou d’un navire au Canada. Chaque passager de plus de 12 ans devra prouver qu’il a été complètement vacciné.

Si ces employés ne sont pas complètement vaccinés d’ici la fin de ce mois, ils pourraient perdre leur emploi.

Une période de transition

Il y aura une période de transition jusqu’au 30 novembre, permettant aux personnes qui pourraient être en train de se faire vacciner de montrer à la place la preuve d’un test moléculaire COVID-19 valide.

Aucun test d’antigène alternatif ne sera accepté après le 29 novembre.

« Donc, vraiment, tout l’écosystème est maintenant un environnement sûr et vous savez que les personnes qui le traversent reçoivent ces vaccins et cela va inciter les gens à voyager à nouveau en toute confiance », a déclaré Bartram à CTV Calgary.

READ  L'Agence internationale de l'énergie s'attend à une baisse de la demande canadienne de pétrole prochainement - Business News