juin 14, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Date limite des échanges dans la LNH : les 15 meilleurs ajouts qui sont devenus des piliers à long terme

Date limite des échanges dans la LNH : les 15 meilleurs ajouts qui sont devenus des piliers à long terme

Les joueurs loués sont souvent la devise la plus échangée avant la date limite des échanges de la LNH, et deux agents libres suspendus de haut niveau ont été en déplacement la semaine dernière.

Les Blues de St. Louis ont échangé Vladimir Tarasenko et Ryan O’Reilly, qui pourraient être joueurs autonomes sans restriction cet été, aux Rangers de New York et aux Maple Leafs de Toronto, respectivement. Il est probable que l’un de ces joueurs fasse un séjour réussi mais bref avec ses nouveaux clubs, et se retrouve sur une future version des meilleures locations pures de l’ère du salarial cap.

Mais la période précédant la date limite des transactions est également un moment où un directeur général de la LNH peut faire un ajout à long terme. Qu’il s’agisse d’un joueur qui a encore du temps sur son contrat ou de quelqu’un comme Bo Horvat qui a été échangé puis immédiatement signé un contrat de huit ans avec les Islanders de New York, les directeurs généraux peuvent trouver des solutions d’alignement à long terme pendant la période où il est souvent concentré. à court terme pour les clubs concurrents.

Cette version de la liste concerne ces joueurs – ajoutés dans les jours précédant la date limite des échanges, la vie a basculé à la mi-saison, mais la nouvelle maison a été un succès à long terme. Comme la liste de location pure, nous nous engageons à conclure des offres dans les six semaines environ suivant la date limite, donc les déménagements en début de saison ne fonctionnent pas ici.

Nous nous engageons également envers les joueurs vétérans/établis de la LNH et à l’ère du plafond salarial. Les perspectives sont échangées à cette période de l’année, mais elles sont généralement détenues par l’équipe depuis longtemps, il ne devrait donc pas être surprenant qu’elles aient passé une demi-décennie ou plus dans leur nouvelle ville. C’est pourquoi Filip Forsberg n’est pas au sommet ou près du sommet de cette liste.

Notre liste comprend deux piliers des équipes de championnat des Kings de Los Angeles, deux joueurs qui ont passé beaucoup de temps à patiner aux côtés de Sidney Crosby, deux futurs capitaines et un groupe d’arrières latéraux.

Justin Williams

4 mars 2009 – Les Kings échangent Patrick O’Sullivan et un choix de deuxième ronde de 2009 aux Hurricanes contre Williams

O’Sullivan et un deuxième différent en 2009 sont allés à Edmonton pour Erik Cole dans cette transaction à trois équipes. Williams est devenu un joueur important pour deux équipes gagnantes de la Coupe Stanley au cours de ses trois années à Los Angeles, gagnant le surnom de « Mr. Game 7 » pour les champions des séries éliminatoires. Les Kings étaient un chouchou dans les premières analyses, et Williams est devenu une star à l’ère Corsaire parce qu’il était l’un des meilleurs joueurs de la ligue à gagner des combats de rondelle le long des planches et à créer / maintenir des possessions offensives. Il a passé les six saisons suivantes après cet échange à Los Angeles. Les Hurricanes se sont également bien comportés, Cole obtenant une saison senior lors de son deuxième tour de service avec le club et devenant leur choix de deuxième tour Brian Dumoulin. Il était un élément clé du commerce qui a amené Jordan Staal en Caroline.

23 février 2012 – Les Kings ont échangé Jack Johnson et l’ont sélectionné au premier tour de 2013 pour Jackie Carter

READ  "Tout" : Johnson mène le Canada aux demi-finales pour l'or

Carter a signé un contrat de 58 millions de dollars sur 11 ans, l’un des accords « trou » qui a aidé les Kings et les Blackhawks à dominer cette séquence avant que la ligue n’y mette fin. Il a signé ce contrat avec les Flyers et a ensuite été échangé deux fois avant de trouver une maison à Los Angeles. Il a passé neuf années complètes avec les Kings, remportant des titres en 2012 et 2014, avant d’être échangé à Pittsburgh. Il est dans le top dix de l’histoire de la franchise pour les buts en saison régulière, alors que seuls Wayne Gretzky et Luc Ropitelle ont plus de buts en séries éliminatoires pour les Kings.

Chris Kunitz

26 février 2009 – Les Penguins échangent Ryan Whitney aux Ducks contre Konitz et Eric Tangradi

Tangradi était une perspective intéressante, mais Kunitz est devenu un incontournable pour les Penguins, en particulier aux côtés de Crosby. Les Ducks ont échangé Whitney à Edmonton la saison suivante, tandis que Kunitz a remporté la Coupe Stanley quatre mois après l’échange et à nouveau en 2016. Il a marqué le 10e plus grand nombre de buts dans l’histoire des Penguins, plus pour la franchise que le talent du Temple de la renommée Ron Francis, Mark Reechi et Joe Mullen, qui ont passé au moins 379 matches avec le club.

Eric Johnson a joué plus de 12 saisons pour l’Avalanche et a remporté une coupe Stanley en 2022 (Ron Chinoy/USA Today)

19 février 2011 – L’Avalanche échange Kevin Schattenkirk et Chris Stewart et un choix de deuxième ronde en 2011 avec les Blues contre Johnson, Jay McCliment et un choix de première ronde en 2011

Ce fut un échange sismique, impliquant trois jeunes joueurs passionnants. Stewart a passé deux saisons complètes avec St. Louis avant d’aller à Buffalo dans le cadre d’un accord avec Ryan Miller et Steve Ott. Gagnant des votes pour le trophée Calder à la fin de cette saison, Shattenkirk a ensuite passé cinq années complètes avec les Blues. Il a terminé 20e en votant deux fois pour la Coupe Norris et a ensuite été échangé à Washington à la date limite de 2017. Premier choix au repêchage de la LNH en 2006, Johnson a fait une longue carrière au Colorado en tant que défenseur solide et rarement époustouflant. Il est l’un des sept joueurs à avoir disputé plus de 700 matchs avec l’Avalanche, remportant le trophée pour la première fois à l’âge de 34 ans la saison dernière.

Pascal Dupuis

26 février 2008 – Les Penguins échangent Colby Armstrong, Eric Christensen, Angelo Esposito et un choix de première ronde de 2008 aux Thrashers contre Marian Hossa et Dupuy

Hossa était n ° 1 sur notre liste pour les embauches pures à l’ère du plafond salarial après son incroyable performance lors des séries éliminatoires de 2008. Eh bien, il est parti pour Detroit et a non seulement accroché Dupuy, mais est devenu un partant régulier pour les Penguins. Il a été un buteur profond pour les champions de 2009, mais Dupuy a gravi les échelons et a marqué 80 buts au cours des quatre saisons suivantes. Il a disputé 20 des 48 matchs de la saison 2013 abrégée et a terminé 7e lors du vote pour le trophée Selke. Les blessures l’ont gêné vers la fin, mais Dupuy a passé huit saisons après avoir été échangé à Pittsburgh.

READ  Fin de semaine de course à Ottawa : la Canadienne Malindi Elmore est deuxième chez les femmes

Jay Baumeister

1er avril 2013 – Les Blues échangent Rito Pera, Mark Cundari et un choix de première ronde de 2013 aux Flames contre Bouwmeester

Au moment de l’échange, Bouwmeester avait disputé 750 matchs dans la LNH sans participer aux séries éliminatoires (ce qui était le plus de l’histoire de la ligue pour tous ceux qui ne l’avaient pas fait). Il a disputé 75 matchs éliminatoires avec les Blues, dont la Coupe Stanley en 2019. Baumeister a passé les sept dernières saisons de sa carrière avec les Blues et a joué en moyenne plus de 20 minutes par match dans chacun d’eux.

21 février 2011 – Les étoiles James Neal et Matt Niskanen sont échangés aux Penguins pour Alex Goligewski

Neal a connu un début difficile avec sa nouvelle équipe après l’échange, puis a marqué 88 buts au cours des trois saisons suivantes avant d’être remplacé par l’éventuel champion de la Coupe Stanley (Patrick Hornqvist). Niskanen a passé trois bonnes saisons avec les Penguins avant de signer avec ses rivaux des Capitals et de remporter la Coupe nationale 2018. Mais c’est Guligewski qui a marqué le plus avec sa nouvelle équipe. Il a passé cinq saisons avec les Stars et a joué plus de 23 minutes par nuit pour Dallas.

Craig Anderson a joué neuf saisons avec les Sénateurs. (Charles LeClair / USA Today)

18 février 2011 – Les sénateurs remplacent Brian Elliott de l’Avalanche en faveur d’Anderson

Anderson avait commencé avec le Colorado l’année précédente en séries éliminatoires, mais ils l’ont remplacé par Elliott, qui a obtenu une fiche de 2-8-1 pour eux en 12 matchs avant de passer à autre chose. Anderson a passé les neuf saisons suivantes avec Ottawa. Il est le leader de la franchise dans les matchs joués et remportés par le gardien de but.

Dion Phaneuf et Matt Stajan

31 janvier 2010 – Les Maple Leafs échangent Stajan, Ian White, Jamal Myers et Niklas Hagmann aux Flames pour Phaneuf, Keith Uley et Fredrik Sjöstrom

Un énorme changement pour les deux équipes environ cinq semaines avant la date limite, Phaneuf et Stajan ont tous deux trouvé de nouvelles maisons bien après celle-ci. Aucune des deux équipes n’a participé aux séries éliminatoires en 2010, mais Phaneuf est finalement devenu le capitaine de Toronto, signant un contrat de 49 millions de dollars sur sept ans… et a été l’un des joueurs les plus polarisants de l’ère de la casquette de Toronto. Stajan a signé deux contrats de quatre ans avec les Flames après avoir rejoint Calgary en tant qu’UFA suspendu en 2010. Il a marqué des buts à deux chiffres en six années consécutives pour les Maple Leafs, puis ne l’a fait qu’une seule fois en huit ans avec les Flames.

Mike Fisher

10 février 2011 – Les Predators ont échangé un choix de premier tour en 2011 et un choix de troisième tour en 2012 contre Ottawa Fisher

Voici quatre échanges sur cette liste qui se sont produits sur une période de 11 jours en 2011. L’échange a fait les manchettes en dehors du hockey parce que Fisher est marié à Carrie Underwood. Il a passé les sept dernières années de sa carrière de joueur avec les Predators, y compris un voyage à la finale de la Coupe Stanley en 2017. Fisher a actuellement le huitième plus grand nombre de buts dans l’histoire des Predators, bien que Ryan Johansen soit derrière lui.

READ  Tournoi ACC 2024 : bracket, calendrier et résultats du basket-ball masculin

Roberto Longo

4 mars 2014 – Les Panthers échangent Jacob Markstrom et Sean Mathias aux Canucks contre Longo

Luongo a cimenté sa place au Temple de la renommée avec deux trophées Top 10 Vézina en l’espace de cinq ans ou plus après avoir été échangé aux Panthers. Son contrat a détérioré son histoire à Vancouver, mais Longo est resté l’un des meilleurs gardiens de but au monde jusque dans la trentaine. Luongo a enregistré un pourcentage d’arrêts de 0,922 depuis le lendemain de l’échange jusqu’à la fin de 2017-2018 (sa 38 saison) – seuls John Gibson et Corey Crawford (tous deux à 0,923) ont eu 150 meilleurs matchs au cours de cette période. .

2 mars 2015 – Les Canadiens ont échangé un choix de deuxième ronde de 2015 et un choix de quatrième ronde de 2015 aux Oilers contre Petree

Petrie est passé de sous-estimé à Edmonton à un incontournable de la ligne bleue de Montréal pendant sept ans. Il a joué environ 23 minutes par match pendant son temps avec les Canadiens, tout en recueillant les votes de Norris en 2019 et 2021 et en aidant le club à atteindre la finale de la Coupe Stanley en 2021. Edmonton a utilisé un deuxième joueur pour échanger Cam Talbot et a repêché Caleb Jones avec un choix. Quatrième tour.

Justin Schultz a remporté deux coupes Stanley avec les Penguins. (Jérôme Miron/USA Today)

27 février 2016 – Les Penguins échangent un choix de troisième ronde de 2016 aux Oilers contre Schultz

Bonjour, un autre défenseur des Oilers qui a quitté Edmonton et a trouvé plus de succès ailleurs. Ce fut immédiat pour Schultz, qui a aidé les Penguins à remporter la Coupe Stanley en 2016 et 2017. Il a passé quatre saisons complètes avec Pittsburgh, dont 12 buts et 51 points en carrière lors de la saison 2016-17. Schultz a également mené le défenseur Chris Letang avec quatre buts et 13 points lors des séries éliminatoires.

Andrew Fourness

10 février 2007 – Les Bruins échangent Wayne Primo, Brad Stewart et un choix conditionnel de quatrième ronde avec les Flames contre Ference et Chuck Kobasew

Kobasew a connu des saisons productives pour les Bruins, mais Ference est devenu un habitué de la Boston Blue Line pendant six ans après cet échange. Furness n’a jamais été considéré comme un défenseur offensif, mais il a marqué quatre buts et récolté 10 points lors de la course de Boston au championnat 2011. Cette entente a également bien fonctionné pour Calgary. Les Flames n’ont obtenu un choix de quatrième ronde que si Stewart n’a pas signé avec l’équipe. Il ne l’a pas fait et les Flames ont choisi TJ Brodie par choix.

Bryce Salvador

26 février 2008 – Les Devils échangent Cam Janssen aux Blues pour El Salvador

Salvador a passé six saisons avec les Devils, dont la finale de la Coupe Stanley en 2012. Il a été nommé capitaine en janvier 2013, devenant le troisième joueur noir de l’histoire de la ligue à porter un « C » après Dirk Graham et Jarome Iginla. En prime, il a travaillé sur les télédiffusions de l’équipe après sa retraite et est l’un des meilleurs analystes de studio de la LNH. Janssen a toujours été connu pour travailler avec ses poings, mais il a en fait marqué plus de buts pour les Devils lorsqu’il est revenu dans les équipes après des années sur le métier qu’il n’en a fait pendant son séjour à St. Louis.

(Photo du haut par Justin Williams : Bruce Bennett/Getty Images)