septembre 27, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Comment se forme le bas de la liste ?

EDMONTON – Lorsque vous regardez le bas de l’alignement des Oilers d’Edmonton, joueur contre joueur, vous serez étonné du fait qu’il se cumule si bien. En fait, le problème auquel ils seront confrontés au camp d’entraînement est de savoir où trouver tous les joueurs de calibre de la LNH dans cette équipe, contrairement à il y a des années, lorsque le bas de l’alignement d’Edmonton était peuplé de joueurs de la Ligue américaine déguisés en joueurs de la LNH.

Le vétéran Matthias Janmark arrive en tant qu’ailier sécurisé sur la quatrième ligne, Jesse Polgojarvi passera probablement au rôle de troisième ligne où il peut jouer avec moins de pression, et si Ryan McLeod ne joue pas en troisième ligne, Ryan Nugent Hopkins peut – un très position de réserve décente pour l’entraîneur Jay Woodcroft.

Et nous n’avons même pas encore parlé de l’ailier gauche Dylan Holloway. Ou le défenseur Philip Broberg, qui aura un solide maven à épeler à D7 Ryan Murray si la recrue Broberg a besoin d’une nuit de congé.

Devant le filet, Jack Campbell peut s’attendre à un départ à 50-55, tandis que c’est au tour de la réserve Stewart Skinner, qui a quatre saisons professionnelles à son actif alors qu’il prend la promotion au deuxième rang à Edmonton.

En ce qui concerne le plafond salarial, avec Oscar Klefbom et Mike Smith entrant dans le LTIR, Edmonton augmentera sa masse salariale lors de l’ouverture de la saison. Mais cela empêche la flexibilité dans la date limite des échanges, une dynamique où les blessures ont laissé le directeur général Ken Holland sans trop de choix.

READ  Parreira jure de faire regretter aux équipes sa mort après que les Blue Jays l'ont emmené 23e

Au début du camp d’entraînement, les décisions sont souvent au bas de la liste, signe d’une liste solide et mature. Voici un aperçu de l’endroit où se situent les batailles.

Zone de plafond salarial actuel : -75556336 dollars
Directeur Général: Ken Hollande
Entraîneur: Jay Woodcroft
Entraîneurs adjoints : Dave Manson, Glenn Golotzan, Mark Stewart, Dustin Schwartz Joueurs non signés : Ryan Mc Leod

Une question importante : y sommes-nous déjà ?

Edmonton a finalement tué le dragon qui poursuit toujours les Maple Leafs de Toronto, remportant deux manches la saison dernière après avoir été battu au premier tour pendant deux saisons consécutives. Mais après des années de construction, de reconstruction et de construction, les Oilers ont-ils finalement atteint un endroit où le trottoir des quatre derniers est un tremplin plutôt qu’un toit ?

Conor McDavid a 25 ans, Leon Drysittel a 26 ans et Darnell, une infirmière, a 27 ans. Le reste du cœur est à la fin de la vingtaine ou au début de la trentaine également, et Jack Campbell est arrivé pour donner à Edmonton un niveau de score qui devrait être assez bon pour gagner. S’ils ne peuvent pas transformer trois rondes en 22 en quatre en 23, cela sera considéré comme un pas en arrière pour les Oilers, une équipe qui s’est imposée un niveau élevé et a ensuite amélioré sa liste au cours de l’été.

Les équipes parlent d’apprendre de l’échec, et les Oilers ont sans aucun doute leur part de leçons. Il est temps de prendre ces leçons et de les utiliser.

C’est une Coupe Stanley ou une faillite pour cette équipe maintenant.

Bataille du camp d’entraînement à regarder

Dans les premiers rangs qui ont beaucoup d’armes à feu, le côté gauche est le plus occupé, avec Evander Kane puis un tas d’options pour Woodcroft à trier au camp d’entraînement.

READ  Des avions coincés au milieu de la pâte molle avant la date limite des échanges de février

Holland considérait Dylan Holloway, qui aura 21 ans vendredi, comme un joueur qui devrait faire son chemin vers son top 12 des attaquants. Holland a dit qu’il était trop jeune pour s’asseoir dans la tribune de presse de la LNH alors qu’il peut jouer ses meilleures minutes dans toutes les situations à AHL Bakersfield.

Eh bien, avec sa performance de deux buts et cinq points aux Championnats juniors à Penticton, Dylan Holloway est officiellement entré dans le chat.

Voici comment les Oilers se classent sur l’aile gauche : Kane joue McDavid, Zach Hyman joue sur la droite ; Ryan Nugent Hopkins pourrait jouer pour Leon Drysittle, en supposant que l’équipe veuille garder le jeune Ryan McLeod dans le 3C; Warren Foegele est de facto le troisième ailier gauche, et l’agent libre qui a signé Mattias Janmark est 4LW.

Mais si Holloway fait son chemin dans cette équipe, où joue-t-il ?

Conversion de Nugent-Hopkins en 3C et fabrication de McLeod 4C ? Est-ce que vous poussez Janmark hors de l’équipe ou vers la droite ? Ou peut-être que Foegele déménage ?

Si Holloway se retrouve à Bakersfield, les unités de front se mettent bien en place. Cependant, s’il parie son costume, quelqu’un est sans travail.

File d’attente prévue à l’extérieur du camp

Ken McDowell Heyman
Nogent Hopkins Drytail Yamamoto
Foggili MacLeod Bolgojarvi
Holloway Ryan Janmark

infirmière de poule mouillée
Colac Bouchard
Proberg Barry

Campbell
écorcheur