mai 29, 2024

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Bryce a reçu une injection au genou alors qu’il se prépare à revenir la saison prochaine

Bryce a reçu une injection au genou alors qu’il se prépare à revenir la saison prochaine

Le gardien de but des Canadiens de Montréal, Carrie Price, a déclaré vendredi qu’il avait reçu une injection de plasma riche en plaquettes (PRP) dans son genou blessé alors qu’il se prépare à prendre la glace cet été dans l’espoir de jouer la saison prochaine. Selon Luke Fox de Sportsnet.

Price s’adressait aux médias après avoir remporté le Bill Masterton Memorial Award 2022, qui a été décerné au joueur « qui illustre le mieux les qualités de persévérance, d’esprit sportif et de dévouement dans le jeu de hockey ».

La thérapie au plasma riche en plaquettes est un type de médecine régénérative qui stimule les facteurs de croissance naturels du corps pour l’aider à guérir plus efficacement. Les injections sont de plus en plus utilisées pour aider à guérir les tendons, les ligaments, les muscles et les articulations touchés. Ils peuvent également réduire le besoin d’anti-inflammatoires ou de médicaments puissants. Plus d’informations peuvent être trouvées par ici.

Price, qui n’a disputé que cinq matchs en 2021-22, a déclaré dans les médias à sa disposition à la fin de la saison qu’il avait traversé l’inconfort et qu’il chercherait des opinions différentes et envisagerait la possibilité d’une nouvelle intervention chirurgicale sans aucune garantie. qu’il pourra. Revenir en arrière et jouer au niveau qu’il attend de lui-même.

Cependant, il a souligné qu’il « n’avait pas abandonné » et a déclaré qu’il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour jouer.

Price a également subi une opération au genou l’été dernier après avoir aidé les Canadiens à atteindre la finale de la Coupe Stanley.

READ  Georgiev de l'Avalanche persévère pour être champion du premier match - Sportsnet.ca

S’adressant aux médias mardi, le directeur général des Canadiens, Kent Hughes, a déclaré que Price avait rencontré un spécialiste à Pittsburgh à la fin de la saison, mais qu’il n’avait pas vu d’autres médecins pour discuter de son genou.

Hughes a également déclaré que dans un monde parfait, il aurait su si Price ne pourrait pas jouer la saison prochaine au moment de l’ouverture de l’agence libre le 13 juillet.

Le gardien de 34 ans a encore quatre ans sur un contrat qui compte annuellement pour 10,5 millions de dollars sur le plafond salarial.