décembre 8, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Bruce Boudreaux revient comme entraîneur des Canucks pour la saison 2022-23

L’équipe a annoncé vendredi que Bruce Boudreaux reviendra au siège des Canucks de Vancouver en tant qu’entraîneur-chef pour la saison 2022-23.

« Nous sommes ravis de voir l’engagement de Bruce à revenir chez les Canucks la saison prochaine », a déclaré le directeur général Patrick Alvin dans un communiqué. « Il a fait un travail fantastique depuis son arrivée à Vancouver et nous avons hâte de voir l’équipe continuer à performer sous lui comme elle l’a fait pendant la seconde moitié de la saison. »

Sous Boudreau, les Canucks ont établi un record de 32-15-10, avec un rythme de 106 points en 82 matchs complets. Ils sont restés en séries éliminatoires jusqu’à la dernière semaine de la saison régulière, terminant finalement à cinq points de la place des séries éliminatoires malgré un début de saison lamentable 8-15-2 sous Travis Green.

Jim Rutherford, président du Canucks Hockey Club, a annoncé que la date limite pour Boudreaux et l’équipe pour décider de revenir ou non pour son option publique est le 1er juin. Selon Thomas Dance de Sportsnet The Fan 650’s Montre Canox.

« Cela a toujours été mon désir de revenir pour entraîner cette équipe », a déclaré Boudreaux dans un communiqué publié par l’équipe des Canucks. « J’adore l’organisation, la ville, les fans et les joueurs. Je suis également reconnaissant de l’opportunité que Jim et Patrick m’ont donnée de continuer à construire ce que nous avons commencé. »

S’adressant aux médias le 3 mai, Rutherford a déclaré que la taille de l’échantillon de Boudreaux de 57 matchs n’était pas suffisante pour qu’il s’engage dans un contrat à long terme.

READ  Paiements du portefeuille du championnat BMW : Patrick Cantlay et Scott Stallings en grosses sommes

« Nous serions prêts à le reprendre en vertu du contrat qu’il a accepté lorsqu’il est venu ici », a déclaré Rutherford lors du gala de fin de saison des médias des Canucks. « Cela ne signifie certainement pas qu’à la fin de l’année prochaine, je ne Je ne veux pas qu’il revienne s’il continue à faire le travail qu’il fait. »

« J’ai l’impression d’être dans un bon travail comme lui, la saison n’a pas été parfaite. »

Bien que Boudreau ait réussi à redresser l’équipe, Rutherford n’a pas hésité à souligner qu’il n’était pas entièrement satisfait de la façon de jouer des Canucks.

Il a déclaré: « Nous aimerions voir notre équipe jouer un jeu plus organisé et ne pas compter autant sur un gardien de but. Mais nous pensons vraiment qu’il y a suffisamment de bons joueurs ici pour continuer à construire ici au cours des deux prochaines années afin de devenir un gardien de but. équipe cohérente et compétitive.

La saison prochaine sera la 15e de Boudreaux en tant qu’entraîneur-chef dans la LNH, ayant déjà servi sur les bancs des Capitals de Washington, des Ducks d’Anaheim et du Wild du Minnesota avant de se joindre aux Canucks la saison dernière.

En 1 041 matchs de saison régulière, il a gagné 0,635 point de pourcentage, ce qui le classe au troisième rang des entraîneurs qui ont entraîné au moins 500 matchs – derrière seulement Scotty Bowman et John Cooper.

Dossiers de la Presse Canadienne