décembre 8, 2022

BreaGeek News

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici. Manchettes, politique et culture françaises sur une chaîne d'information

Bronze pour Williams en France

Grace Williams, une adolescente galloise, a remporté le bronze en double féminin WD20 avec la Française Lucy Hottier aujourd’hui à St Quentin ‘N Eveline, le dernier jour de la série de tennis SQY French Para Open. Les partenaires de la table Scott Robertson et Sue Bailey se sont qualifiés pour les huitièmes de finale du double mixte XD10, mais ont raté la médaille en perdant en quarts de finale, tandis que Robertson a perdu en quarts de finale du double masculin MD8 face à son partenaire français François Cooljans. .

Double dames WD20

Grace Williams et Lucy Hottier, championnes françaises de l’Open d’Egypte de 21 ans, ont remporté leur premier match contre la paire danoise / suédoise Thea Nielsen et Anja Hondon, tandis qu’Olaya a remporté le deuxième match contre Martinez et Pilar Gonzalez. 3-0 de l’Espagne. La paire britannique / française de 8e année a fait face à une tâche difficile en finale contre la paire japonaise de 10e classe qui a remporté l’or à l’Open du Chili 2020 et la médaillée de bronze par équipe européenne Nozomi Nakamura.

Marilyn Reek, d’Allemagne, a remporté le troisième set 12-10, tandis que Nakamura et Reek ont ​​remporté le quatrième set 3-1.

Ils ont terminé deuxième du groupe, se qualifiant pour les demi-finales, où ils ont affronté les champions d’Europe Nestlஹhan Kawas, classé 9e au 9e monde, et Merv டெ Demir, classé 10e au 10e mondial et médaillés d’argent européens, et la Turquie 3-0. Gagnants.

« J’ai l’impression d’avoir bien joué dans ce match », a déclaré Williams. « Jouer avec Lucy et gagner le bronze avec lui a été une expérience formidable. J’attends avec impatience la Slovénie cette semaine maintenant et je vise à contrôler mes émotions avant et après les matchs.

Hybride Double XD10

La classe 5 Robertson et la classe 4 Bailey ont pris un bon départ dans leurs matchs respectifs contre la paire coréenne de 5e année de Park Jae Hyun et Jung Young A 12-10, mais ont remporté la médaille de bronze du Championnat d’Asie et la 5e place dans la division féminine. La classe a terminé quatrième au classement mondial. Mener les trois suivants pour assurer une victoire 3-1. Robertson et Bailey ont battu leur coéquipier Simon Heaps et sa partenaire américaine Valerie Ann Rolfe 3-0, puis se sont qualifiés pour la finale du Groupe 5 contre le champion du monde Ali Osturk et la 10e place de la Classe 3 féminine, Hades Duman. La paire turque s’est rendue au set décisif après avoir fait match nul deux fois, Robertson et Bailey remportant le set 11-7 et le match 3-2.

READ  La France vend aux enchères pour 1 million de dollars de produits de luxe saisis, des Rolex aux sacs Prada - rapporte Rob

Ils ont disputé les quarts de finale avec le champion des Jeux asiatiques de la jeunesse Noragan Sanpahaga et le médaillé d’or des qualifications mondiales paralympiques de l’an dernier Banwas Sringam, la paire thaïlandaise au bord de trois sets serrés, peu de temps après avoir remporté son quatrième. Balle de match 13-11.

Heaps et Rolf ont perdu 3-0 contre la Turquie et 3-0 contre la Corée.

Double Hommes MD8

Les Français Robertson et les Gulzans de classe 3 ont battu le médaillé d’argent panaméricain de classe 5 Ahad Buxhey Sarand et le médaillé de bronze de classe 3 à Tokyo Jensen van Emberg 3-1. Ils ont eu une grosse bagarre lors du deuxième match contre Simon Heaps et le Français de 3e classe Stephen Gill-Martins, qui est allé au set décisif. Robertson et Kiuljans ont pris les devants 5-2, mais Heaps et Gil-Martins étaient à égalité 6-6, avant que Robertson et Kiuljans ne remportent le match 11-7 et 3-2. C’était suffisant pour gagner une place dans les huitièmes de finale, malgré une défaite 3-0 en finale face au médaillé de bronze de l’équipe World Class IX Class IX et Tokyo Utajak Clinpunsoon et au numéro six mondial de classe 4 Wanzai Chaiut de Thaïlande.

Robertson et Kiuljans ont affronté les médaillés de bronze Anurag Lavong de Thaïlande et Sanpahaga dans les 16 derniers dans les équipes de classe 3 de Tokyo et de Rio. Ils ont pris une avance de 2-0 et la paire thaïlandaise a également sauvé la balle de match 11-10 lors du quatrième match après avoir perdu le troisième set. C’est parti pour un match nul 2-2. Robertson et Cool Johns menaient 8-5 dans le set décisif et ont remporté le set 11-8 et le match 3-2.

READ  Le champion du Tour de France Turkey Trott a raté le podium

Il a mené aux quarts de finale contre les médaillés par équipe du Championnat d’Asie de 5e classe Park Jae Hyun et Zhang Yongjin de 3e classe. La paire coréenne est entrée dans leur groupe invaincue et ils ont été très forts pour Robertson et Coole Johns, remportant le match 3-0.

Heaps et Gil-Martins n’ont pas quitté le groupe après une défaite 3-0 contre la Thaïlande et une défaite 3-1 contre les États-Unis.

La classe 2 Andrew Guy et la classe 4 Lee York ont ​​concouru dans le groupe 4 et ont perdu 4-0 contre le duo français classé mondial de classe 4 et triple champion d’Europe Maxim Thomas et le médaillé d’or européen par équipe de classe 5 Alexandre. Telark. Ils ont perdu 3-0

Les Japonais Suzyoshi Watanabe et Tetsuya Damatsu ont perdu 3-0 contre Laong et Zanbaha en finale.

Double Hommes MD14

Le couple de classe 7 composé de Theo Bishop et du Coréen Hwang Insun, 22 ans, a perdu 6-0 contre l’ancien médaillé de bronze par équipe européenne Michael Azule et l’ancien numéro un mondial de classe 8 et médaillé mondial et paralympique Emil Anderson de Suède 3-0. Ils ont ensuite fait match nul 2-0 avec Dustin Iyer et Yannick Paradis des Pays-Bas pour égaliser le score à 2-2, et ont de nouveau fait preuve d’une grande détermination en s’imposant 11-8 5-1 dans le dernier set. Bishop et Hwang ont bien joué contre le médaillé mondial de classe 7 français et européen Kevin Durbecker et l’ancien champion paralympique Stephen Messi, mais ont perdu 3-0 et ne se sont qualifiés que pour les deux premiers.

READ  La France tourne à droite. Brexit UK peut aussi | William Kegan

Femmes Doubles WD10

Sue Bailey a fait équipe avec Hades Duman de Turquie, et ils ont perdu leur match d’ouverture en trois sets serrés contre la paire française n ° 8 mondiale Alexandra Saint-Pierre et n ° 4 Flora Vatier. Ils ont perdu 3-0 contre la n ° 9 mondiale de classe 4 et quadruple championne panaméricaine Joyce de Oliveira du Brésil et le médaillé mondial par équipe de classe 4 Jordan Foden Ellimat, bien qu’ils aient remporté la paire américano-espagnole de Valerie Ann Rolf et la finale . . Christina Rubio a terminé troisième de leur groupe 3-0 et n’a pas progressé.

Duo hybride XS17-20

Theo Bishop et Grace Williams ont remporté les Jeux paralympiques de classe 6, le champion du monde et d’Europe Peter Rosenmeier et la médaillée de bronze européenne de classe 10 Thea Nielsen et la paire danoise expérimentée 3-0. La jeune paire d’Angleterre a perdu contre Dustin Iyer, équipe de 7e classe des Pays-Bas, et l’équipe européenne féminine de 10e classe a perdu 4-0 contre la médaillée de bronze Marilyn Reich d’Allemagne, et a perdu 3-0 contre la paire japonaise médaillée de bronze mondiale de 9e classe. . Koyo Iwapucci et Yuri Domono, 8e de classe mondiale 8, 8e classe féminine.

Liste complète des athlètes britanniques participant à l’Open de France Para :

Sue Bailey, 49 ans – Barnsley (Classe 4)

Theo Bishop, 18 ans – Enterrement (Classe 7)

Andrew Guy, 37 ans – Bowie Tracy (Classe 2)

Simon Heaps, 66 ans – Milford on the Sea (Classe 5)

Scott Robertson, 45 ans – Barnsley (Classe 5)

Grace Williams, 19 ans – Rexham / Sheffield (8e année)

Lee York, 33 ans – Wakefield (Classe 4)

Demandes des médias:

Pour plus d’informations et/ou de photos, veuillez contacter Francesca Bullock, attachée de presse, British Para Table Tennis Team au 07768 515841 ou par e-mail : [email protected]

Suivez l’équipe britannique de para-tennis de table sur Twitter RitBritanniqueParaTT